Ils découvrent un chien d’un an abandonné dans la forêt. Dans une note attachée au collier, son propriétaire s’explique...

Publié le 01/10/2020 à 10h28

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Ils découvrent un chien d’un an abandonné dans la forêt. Dans une note attachée au collier, son propriétaire s’explique..."
© Johnson County Animal Shelter

En grande difficulté à cause de la pandémie de coronavirus, le propriétaire de Roadie a fini par se séparer de cette chienne parce qu’il ne pouvait plus s’en occuper.

La semaine dernière, une chienne abandonnée et attachée à un arbre a été découverte dans l’Etat de l’Indiana (Midwest des Etats-Unis). Prénommée Roadie, la croisée Berger Allemand âgée d’un an avait une note accrochée à son collier, comme le rapporte People.

Le message, vraisemblablement écrit par le propriétaire, était le suivant : « J’étais une fille gâtée. Mon père m’avait donné mon propre canapé et mon propre lit à mémoire de forme. Mon père a perdu son travail, puis son logement à cause de la Covid. »

La chienne a été prise en charge par le service de contrôle animalier local, qui l’a ensuite emmenée au refuge du comté de Johnson. Elle était en bonne santé, décrite comme adorable, sociable, active et douce par l’équipe du refuge.

Elle a également bénéficié d’une éducation correcte, son seul défaut étant qu’elle a tendance à pourchasser certains animaux, notamment les oies de la structure d’accueil.

Le refuge ayant fait savoir que Roadie était disponible à l’adoption, sa page Facebook a reçu de nombreux messages de la part de familles souhaitant l’accueillir. Le personnel n’a donc eu aucune difficulté à la placer, puisqu’elle n’apparaît plus dans la liste d’animaux adoptables. Roadie a donc trouvé un nouveau foyer aimant.

A lire aussi : Abandonné dans une boite en carton chez un vétérinaire, un chiot handicapé échappe au pire pour trouver une famille !

S’il est heureux de cette issue, Michael Delp, le directeur du refuge du comté de Johnson, a tenu à rappeler aux propriétaires canins et félins en difficulté qu’il existe d’autres moyens plus sûrs de confier leurs compagnons. Agir comme l’ancien maître de Roadie – l’attacher à un arbre en l’occurrence – expose les animaux à divers dangers : accident, attaque, étouffement… Il leur suggère plutôt de contacter les refuges pour organiser le transfert en toute sécurité.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

5 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 02/10/20

    Des conseils pleins de sagesse! Nos animaux nous aiment pour le meilleur et le pire, donc c'est à nous de faire pareil! Merci à Alexandre DIEU pour vos articles.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/10/20

    L'attacher à un arbre, y a rien de plus cruel, c'est un signe de lâcheté si vous teniez à votre chien vous auriez du l'amener à un refuge,

     Répondre (2)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 02/10/20

    Complètement d'accord avec toi
    on n'abandonne pas son propre toutou à un arbre pauvre chou il à dû être traumatiser quand même, même si aujourd'hui tout va bien

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/10/20

    COVID ou pas COVID, perte du travail....ce n'est pas une raison pour abandonner "lâchement" son chien !!!!! j'espère que le chien est heureux dans sa nouvelles famille.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/10/20

    Tant mieux si il a retrouve une famille pour l accueillir

     Répondre  Signaler


Articles en relation