Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ils abandonnent leur chienne dans le même refuge où ils l’avaient adoptée, 8 ans après

Publié le 03/12/2018 à 09h25

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Ils abandonnent leur chienne dans le même refuge où ils l’avaient adoptée, 8 ans après"

Une chienne est revenue dans son refuge d’origine. Celui où elle fut adoptée il y a 8 ans par une famille. Cette dernière n’a pu la garder, alors que son âge commence à se faire ressentir. L’animal, perplexe, a regagné un abri qu’elle pensait ne jamais revoir. Et personne ne semble prêt à la reprendre…

C’est l’histoire d’un retour dans le passé. D’un retour imprévu, impensable, et malheureusement bien réel. Il y a 8 ans, Daisy croyait en son bon destin. Alors âgée de quelques mois, cette chienne avait intégré très peu de temps le refuge Battersea Dogs & Cats Home, au Royaume-Uni.

Très peu de temps, oui. Il n’avait pas fallu plus de 15 jours pour que l’animal trouve chaussure à son pied. Pour qu’une famille tombe sous son charme. Daisy s’était trouvée un nouveau foyer. Reste que celui que l’on pensait définitif ne le fut pas.

A lire aussi : "Reprendre un chiot après la mort de son chien"

Il y a quelques semaines de cela, Daisy fut ramenée… à ce même refuge. Huit ans après sa première et seule virée. Selon The Dodo, sa famille s’est retrouvée dans l’incapacité de s’occuper d’elle. Une chienne désormais plus vieille (9 ans). Un âge qui ne plaide pas en sa faveur. Depuis une centaine de jours, Daisy erre entre les murs de l’abri, sans comprendre ce qui lui arrive.

Daisy ne quitte pas ses jouets afin de se sentir en sécurité

Le responsable du centre, Steve Craddock, explique dans un communiqué le mode de pensée des acheteurs. Selon lui, ils préfèrent souvent « adopter un chiot afin de le conserver toute la vie », tout en oubliant qu’un « jeune chien demande une formation, un dressage et beaucoup d’exercice ». A l’inverse, un canidé plus âgé est bien souvent « plus détendu, plus friand de câlins sur le canapé et de tendresse humaine ».

Qui plus est, selon Steve, Daisy déborde encore d’énergie, sans quitter ses jouets en peluche. D’ailleurs, ces derniers ne la quittent pas. Il s’agit, pour elle, d’un moyen de se sentir en sécurité, loin d’une maison où elle avait pris ses marques.

Elle possède de nombreux atouts qui devraient séduire, en toute logique, de potentiels adoptants.

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 04/12/18

    écoeurant cette famille qui adopte il y a 8 ans ce beau chien et 8 ans après l'abandonne...pour quel motif ????? J'espère que cette famille aura le revers de la médaille. Quant à ce beau chien, j'espère du fond du coeur qu'il trouvera une famille DIGNE de lui.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 04/12/18

    Trop cruel comment fait on pour l adpter

     Répondre  Signaler