Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ille-et-Villaine (35) : un septuagénaire égaré a été retrouvé grâce à un chien pisteur

Publié le 10/08/2016 à 14h49

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Ille-et-Villaine (35) : un septuagénaire égaré a été retrouvé grâce à un chien pisteur"

Un septuagénaire a disparu de sa maison pendant 2 jours et 3 nuits. Il a finalement été retrouvé indemne grâce à un chien pisteur venu spécialement de Paris.

A Louvigné-du-Désert, dans le département d'Ille-et-Villaine (35), un septuagénaire est sorti de son domicile vers 20h 45 le samedi 6 août. La personne, qui était accompagnée de son petit chien, n’avait plus laissé de traces. Sapeurs-pompiers, gendarmes et volontaires sont alors partis à la recherche de l’homme perdu dans la commune.

Des maîtres-chiens se sont mis à la recherche d’un indice qui pourrait mener à l’homme disparu. Un hélicoptère a même ratissé toute la zone. La quête a été menée pendant toute la journée de lundi, mais en vain. C'était comme si ce septuagénaire s’était évaporé dans les airs. Mais la donne a changé avec l'arrivée d'un spécialiste à 4 pattes.

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

Vers 17h, un Chien de Saint Hubert appartenant à la gendarmerie nationale est arrivé spécialement de Paris. Il s'est ainsi joint aux chiens pisteurs des sapeurs-pompiers mobilisés pour l'occasion. Ce genre d'opération est communément appelé pistage utilitaire. En effet, le maitre-chien fait sentir à son chien pisteur un objet imprégné de l’odeur de la personne à retrouver. La mission consiste ensuite, pour le chien, à suivre les traces olfactives correspondantes au sol.

Mardi, avant 10h de matin, les sapeurs-pompiers ont trouvé un signe : un petit chien était sur le site de la carrière de la Morinais. Toute l’équipe de recherche s’est dirigée vers le lieu en question et a retrouvé le pauvre homme au milieu des ronces. Il portait des blessures légères. Après avoir passé 2 jours et 3 nuits dehors, le septuagénaire a été emmené à l’hôpital de Fougères. L'homme a donc été retrouvé grâce au flair hors-norme du chien !

(Photo: La Gazette)

5068 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !