"Il était prêt, pas moi" : un animateur TV fond en larmes en rendant hommage à son chien à 3 pattes décédé la veille

C’est un Jon Stewart submergé par l’émotion qui a annoncé, à la fin de son émission, la disparition de son chien Dipper. Ce dernier faisait partie de la famille de la personnalité du petit écran depuis une douzaine d’années.

Illustration : "

« Dans un monde de bons garçons, il était le meilleur ». Ce bon garçon, c’est Dipper, le chien dont le décès a été annoncé par son célèbre maître Jon Stewart, rapportait Entertainment Weekly le mardi 27 février.

L’animateur de télévision et satiriste américain de 61 ans a, en effet, conclu son émission « The Daily Show » du lundi soir en rendant hommage à son ami à 3 pattes. Les larmes aux yeux, il est revenu sur le jour où il avait rencontré ce Pitbull à la robe bringée.

Illustration de l'article : "Il était prêt, pas moi" : un animateur TV fond en larmes en rendant hommage à son chien à 3 pattes décédé la veille
Jon Stewart / X

« Nous étions tous ensemble. Nous étions tous avec lui »

Dipper l’accompagnait quotidiennement sur le plateau. « Nous venions enregistrer cette émission et Dipper attendait que j’aie fini, a-t-il raconté. Il a rencontré des acteurs, des auteurs, des présidents et des rois. Il a fait ce dont les talibans n’ont pas été capables ; faire peur à Malala Yousafzai ». Cette dernière est une militante pakistanaise des droits des femmes.

« Dipper est décédé hier. Il était prêt. Il était fatigué, mais pas moi », a confié Jon Stewart, ajoutant que le chien était entouré par sa famille jusqu’au dernier moment. « Dieu merci, nous étions tous ensemble. Nous étions tous avec lui », a-t-il dit à ce propos.

12 années plus tôt, les enfants de Jon Stewart avaient préparé des cupcakes pour les vendre et reverser l’argent à l’Animal Haven, un refuge new-yorkais ne pratiquant pas l’euthanasie. Ils avaient ainsi installé une table à l’extérieur de l’établissement pour écouler leurs pâtisseries. Le personnel de la structure d’accueil leur avait présenté Dipper, qui avait un an à l’époque. Il avait perdu une patte après avoir été percuté par une voiture à Brooklyn.

Heureux et aimé jusqu’à la fin

Le Pitbull s’était posé sur les genoux de Jon Stewart, qui avait immédiatement réalisé qu’il ne rentrerait pas à la maison sans lui.

« Ce que je vous souhaite, c’est qu’un jour, vous trouviez ce chien, a poursuivi le présentateur. LE chien. Le meilleur. »

A lire aussi : Ce Golden Retriever a trouvé un moyen astucieux d'utiliser les griffes du chat de la famille à son avantage (vidéo)

L’émission de lundi s’est conclue par une séquence tout aussi émouvante que l’hommage rendu par Jon Stewart, montrant Dipper alors qu’il jouait dans la neige et faisait montre de l’immense joie de vivre qui le caractérisait. Ce chien aura été heureux jusqu’à la fin…

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 28/02/24

    Je l'avais trouvée : elle s'appelait Madie.
    Pour moi c'était trop tôt, pour elle c'était le moment : le 20/12/23.Ma Précieuse, partie par le pont arc en ciel.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/02/24

    Très bel hommage... les gens sont vraiment idiots, ils voient un homme en pleurs et ça les fait rigoler.. ppfff...

      Répondre (1)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 03/03/24

    Malheureusement la connerie et l'insensibilité des gens n'est pas entrain de disparaître et au risque de choquer, j'ai une grande tendance à préférer la compagnie des animaux à celle des êtres humains. J'ai une petite bouledogue française de 8 ans !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil