Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Haut-Rhin : le braqueur se croit tiré d’affaire, le chien de la Gendarmerie le flaire jusqu'à sa porte

Haut-Rhin : le braqueur se croit tiré d’affaire, le chien de la Gendarmerie le flaire jusqu'à sa porte

Publié le 31/03/2016 à 15h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Haut-Rhin : le braqueur se croit tiré d’affaire, le chien de la Gendarmerie le flaire jusqu'à sa porte"

Quand on vous dit que la finesse du flair des chiens est inégalable… Le Berger Allemand des gendarmes a remonté la piste d’un braqueur qui avait sévi quelques heures plus tôt jusque chez lui, à 3 bornes du lieu où il avait commis son forfait.

Mardi matin dans la commune alsacienne de Rixheim, un homme s’est présenté dans un bureau de tabac. Armé d’un couteau, il a braqué l’établissement et s’est emparé d’une centaine d’euros en se servant dans la caisse. Immédiatement après avoir commis son forfait, il a pris la fuite à pied, d’après le récit rapporté par le journal L’Alsace.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Prévenus, les services d’ordre locaux ont rapidement déployé d’importants moyens pour tenter de retrouver le suspect. Des patrouilles de gendarmes de Sausheim, Sierentz et de Rixheim ont été dépêchées sur la zone et ont entamé les recherches. Elles étaient appuyées par un hélicoptère, ainsi que par l’unité cynophile du groupement de gendarmeries du Haut-Rhin. L’apport de cette dernière va s’avérer déterminant.

C’est, en effet, l’un des chiens des gendarmes qui a permis d’arrêter l’homme recherché. Lancé sur la piste du braqueur, le Berger Allemand s’est laissé guider par son puissant flair à partir du bureau de tabac attaqué. Il a marché sur 3 km vers le sud, s’arrêtant net devant la porte d’un domicile situé dans le village de Habsheim.

Le braqueur, qui se croyait certainement sorti d’affaire, se trouvait bien chez lui à ce moment-là. Les gendarmes ont pu l’interpeller et le placer en garde à vue. Deux autres personnes suspectées de lui avoir prêté main-forte ont également fait l’objet d’une interpellation.

Une belle démonstration d’efficacité de la part du chien de la Gendarmerie…

551 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !