Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Genève : un jeune Staffordshire Bull Terrier volé sous les yeux de son propriétaire dans un parc

Publié le 11/10/2016 à 15h44

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Genève : un jeune Staffordshire Bull Terrier volé sous les yeux de son propriétaire dans un parc"

La semaine dernière, Skye, un chiot de 7 mois, a été volé lors d’une promenade au parc Baulieu à Genève, en Suisse. Ce genre de vol n’est pas très courant dans le canton de Genève. Une plainte a été déposée.

Le soir du 3 octobre dernier, le compagnon de Jennifer est allé promener son jeune chien Skye du côté du parc Baulieu, non loin de la gare Cornavin à Genève. L’homme a enlevé la laisse du toutou afin qu’il puisse profiter d'un peu de liberté. Quelques instants d’inattention ont suffi pour que 2 inconnus se saisissent de l’animal. « Il a tourné la tête et a vu 2 hommes s’emparer de Skye. Il a eu beau leur courir après, il n’a malheureusement pas pu les rattraper, ils étaient déjà trop loin. », a raconté Jennifer selon ses propos recueillis par 20Minutes. Le lendemain, une plainte a été déposée.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Skye est un Staffordshire Bull Terrier âgé de 7 mois. Il a été adopté par sa maîtresse à l’âge de 3 mois. Ce type de vol est peu fréquent dans le canton de Genève. Un chien Staffie peut valoir jusqu’à 2000 francs suisses (environ 1800 euros) sur le marché. La plateforme internet dédiée aux animaux perdus ou disparus, Pet Alert, a indiqué que des vols de ce type pouvaient survenir dans des lieux publics. Le Staffordshire Bull Terrier est un chien « à la mode depuis quelque temps », et est « prisé auprès des voleurs », a ajouté Pet Alert.

Depuis le vol de son chien, Jennifer et son compagnon ont publié plusieurs annonces auprès de la SPA de Genève. Ils ont partagé la photo et l’histoire du toutou sur Facebook, mais n'ont encore eu aucune nouvelle. « Je suis effondrée. C’est un chien très éduqué qui aime tout le monde. Maintenant, j’imagine le pire. Il est peut-être enfermé dans une cage ou aux mains de trafiquants. »

Photos : 20min.ch

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !