Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Eure : Contraints de payer 500 euros de rançon pour retrouver leur chien

Publié le 10/04/2017 à 11h09

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Eure : Contraints de payer 500 euros de rançon pour retrouver leur chien"

Leur jeune chienne de race Cavalier King Charles Spaniel avait été kidnappée par un inconnu qui exigeait 500 euros en bons d’achat sur Internet pour la remettre à ses propriétaires. Le ravisseur n’a pas encore été identifié, mais l’animal a été restitué et est en bonne santé. Les gendarmes ont été prévenus.

C’est une affaire d’enlèvement de chien vraiment étrange qui a été relayée par le site L’Impartial samedi dernier.

A Puchay, dans le département normand de l’Eure, un couple s’est vu contraint de payer une rançon pour récupérer leur jeune chienne, une femelle Cavalier King Charles Spaniel âgée de 3 mois et répondant au nom de Myrtille. Le ravisseur n’avait pas demandé une somme en liquide, mais 5 bons d’achat Neosurf de 100 euros chacun. Neosurf est un système de paiement et d’achat sur Internet.

A lire aussi : "Apprendre son chien à se promener en laisse"

Les propriétaires de Myrtille ont donc dû fournir leurs codes Neosurf à cet inconnu, qui avait une voix de jeune homme au téléphone d’après le maître de la chienne. Il s’est empressé de réaliser des achats, utilisant toute la somme en seulement quelques minutes.

Le kidnapping avait eu lieu à la mi-mars. Ce jour-là, à la mi-journée, Myrtille se trouvait dans le jardin de ses propriétaires. Ces derniers ont constaté sa disparition, puis ont prévenu les gendarmes et ont commencé à coller des affiches avec leur numéro de téléphone. Quelque temps plus tard, ils ont reçu un appel, celui du ravisseur qui les enjoignait de payer ladite somme, sans quoi il promettait de tuer la chienne.

Une fois la rançon payée, Myrtille a été restituée à ses maîtres, qui l’ont trouvée cachée dans une de leurs armoires.

Cavalier King Charles Spaniel (photo d'illustration)

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !