Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Etats-Unis : un gouverneur gracie un chien qui devait être euthanasié

Etats-Unis : un gouverneur gracie un chien qui devait être euthanasié

Publié le 31/03/2017 à 11h10

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Etats-Unis : un gouverneur gracie un chien qui devait être euthanasié"

Paul LePage, gouverneur de l’Etat du Maine, est intervenu en faveur d’un chien condamné à mort après avoir tué un chien l’année dernière. La décision finale devrait être prise à l’occasion d’une dernière audition auprès d’un juge.

L’intervention d’un gouverneur va très probablement permettre de sauver la vie d’un chien condamné à être euthanasié.

Les faits remontent à l’année 2016. Dakota, un Husky Sibérien qui vivait chez son maître à Winslow, dans l’Etat du Maine (extrême nord-est des Etats-Unis), avait attaqué le petit chien des voisins. Ce dernier avait succombé aux blessures infligées par son agresseur. Suite à cela, un juge avait ordonné à son propriétaire de maintenir son animal en confinement.

Quelque temps après, Dakota a récidivé, s’en prenant au nouveau chien du même voisin. Cette fois-ci, la sentence, prononcée le 21 mars dernier, a été sans appel : le Husky Sibérien a été condamné à l’euthanasie. Il a donc été saisi et confié à un refuge.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Durant tout son séjour au chenil, Dakota n’a jamais fait preuve d’agressivité ni envers les employés, ni envers ses congénères. Il a ensuite été adopté par une famille qui ignorait son passé. Ses actuels propriétaires ont donc été surpris par la condamnation ordonnée la semaine dernière.

Une décision que le gouverneur francophone du Maine (il est d’origine acadienne), Paul LePage (en poste depuis le 5 janvier 2011) entend faire annuler, estimant que l’animal ne mérite pas d’être mis à mort. Dans son communiqué paru ce jeudi, on peut en effet lire ceci : « J’ai réexaminé les faits liés à cette affaire et je pense que le chien devrait avoir droit à une grâce totale ».

Paul LePage a donc bien l’intention de faire valoir son droit de grâce en faveur de ce chien. Une nouvelle audition devrait bientôt avoir lieu pour statuer définitivement sur le sort de Dakota.

Dakota (photo Humane Society of Waterville)

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !