Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Etats-Unis : émouvante cérémonie d’adieux pour un chien des Marines

Publié le 28/07/2017 à 17h05

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Etats-Unis : émouvante cérémonie d’adieux pour un chien des Marines "

Cena, 10 ans, était en phase terminale d’un cancer des os. Avant d’être euthanasié, il a été salué comme il se doit par des militaires, policiers et civils lors d’une cérémonie empreinte d’émotion.

Cela faisait 8 ans que Cena, un Labrador-Retriever à la robe noire, et Jeff DeYoung, vice-caporal des US Marines (le corps d’infanterie de marine des forces armées américaines) ne se quittaient plus. Ils ont pourtant dû se dire adieu mercredi dernier.

Âgé de 10 ans, le chien était spécialisé dans la détection d’explosifs et avait pris part à 3 déploiements en Afghanistan aux côtés de son maître, avant de prendre sa retraite en 2014, d’après le Chicago Tribune.

Récemment, Jeff DeYoung a appris que son ami à 4 pattes souffrait d’un cancer des os. Il était entré en phase terminale et son euthanasie a été décidée pour mettre fin à son calvaire. En plus d’avoir accompagné son Marine de maître au combat, Cena était également son chien d’assistance dans la vie civile, l’aidant à faire face au trouble de stress post-traumatique dont il souffrait.

Le mercredi 26 juillet, donc, Cena allait quitter ce monde, mais non sans avoir eu droit à une très émouvante cérémonie d’adieux digne de ce nom.

Emmené dans une Jeep rebaptisée « Cancer Response Team » pour l’occasion et escorté par des dizaines de motards, l’animal est arrivé à bord de l’USS LST 393, un ancien navire de la Seconde Guerre mondiale transformé en navire-musée à Muskegon, dans l’Etat du Michigan (nord des Etats-Unis). Après l’euthanasie, sa dépouille a été déposée dans un cercueil recouvert du drapeau américain.

Une cérémonie à laquelle plusieurs corps ont participé : les Marines, bien sûr, mais aussi la police de l’Etat du Michigan, le bureau du Shérif du comté de Muskegon, la police de la ville de Muskegon et les pompiers locaux.

A lire aussi : "Apprendre le "non" à son chien"

Photos : Joel Bissel / Associated Press

A propos de l'auteur :

288 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !