Ému par le sort des chiens victimes de l'ouragan Delta, il en accueille 300 et transforme son logement en refuge !

Publié le 13/10/2020 à 16h47

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Sauvetages

Parce qu’il n’y avait pas suffisamment de place pour tous les animaux dans le sanctuaire qu’il avait fondé, un Mexicain a décidé d’en accueillir 300 dans sa propre maison afin de les protéger d’un terrible ouragan.

L’ouragan Delta a récemment frappé le Mexique, mais aussi les côtes américaines, notamment la Louisiane, occasionnant d’importants dégâts.

Le refuge Tierra des Animales, situé dans la ville mexicaine de Cancun, a été durement touché par les vents violents provoqués par le cyclone. Créé il y a 9 ans par Ricardo Pimentel, il abrite des centaines d’animaux. Des chiens, « mais aussi des chats, tortues, iguanes, vaches, moutons, chèvres, cochons, chevaux, ânes, etc. », précise le fondateur.

Alors que l’ouragan s’approchait des côtes mexicaines, Ricardo Pimentel réfléchissait à un moyen de protéger l’ensemble des pensionnaires, sachant qu’il n’y avait pas suffisamment d’abris à l’épreuve de telles conditions météo. Il a alors décidé d’accueillir 300 chiens chez lui, dans sa propre maison.

L’énorme meute de canidés a donc passé la nuit au domicile de leur bienfaiteur, qui s’est réjoui de les avoir ainsi sauvés et du fait que tout s’est très bien passé. « Ils se sont très bien comportés durant toute la nuit où le phénomène météorologique avait eu lieu. Ils sont tous stérilisés, vaccinés et vermifugés. La plupart d’entre eux sont prêts à être adoptés », explique-t-il à Bored Panda.

L’homme a également confié que le sauvetage d’animaux est une véritable vocation chez lui, qu’il fait cela depuis sa tendre enfance.

Son sanctuaire fonctionne essentiellement grâce aux dons. Il va en avoir davantage besoin désormais, après la destruction d’une grande partie de ses structures.

A lire aussi : Délaissé par ses anciens propriétaires, ce chien peut enfin prétendre à l’amour après un combat de 4 mois pour retrouver un état de santé stable !

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation