Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Des sauveteurs délivrent 17 chiens conduits dans une usine et voués à la reproduction intensive (vidéo)

Des sauveteurs délivrent 17 chiens conduits dans une usine et voués à la reproduction intensive (vidéo)

Publié le 14/09/2018 à 14h19

Ecrit par Alexandre Dieu

Partout dans le monde, il existe ce que l’on appelle des usines à chiens. Des sauveteurs de Puppy Mill ont pu libérer 17 canidés. Ayant retrouvé leur liberté, certains chiens ont des réactions plus intenses que d’autres, à l’image de ces deux animaux.

Les usines à chiens pullulent. Il s’agit d’endroits austères, où les animaux sont parqués dans des cages, sans même avoir la possibilité de se mouvoir convenablement. Les conditions de vie sont déplorables et aucun soin nécessaire n’est apporté aux animaux. Le but de ces usines est de faire reproduire des chiens de race, afin de les revendre et faire un maximum de profit. À l’image de certains animaux destinés à la consommation (porcs, veaux, vaches, canards…), ces chiens subissent maltraitance et cruauté.

Des sauveteurs du refuge Puppy Mill ont pu démanteler un réseau et sauver 17 chiens de races différentes : Caniches, Yorkshire, Beagle, Jack Russels… Ces animaux étaient conduits dans une usine, à bord d’un camion. Ils étaient enfermés dans des cages empilées jusqu’au plafond.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Durant 12 heures, les animaux ont supporté un voyage difficile, dans leurs déjections et les odeurs, un avant-goût de ce qu’ils auraient pu vivre à l’usine où ils étaient conduits. Là, ils n’auraient jamais plus revu la lumière du jour ni même senti la chaleur du soleil ou les gouttes de pluie. Ils auraient été enfermés dans des cages trop petites, 24/24h et 7/7j et dans des conditions déplorables.

Dans ces lieux, seul le profit compte. Les gérants de telles institutions ne prennent jamais en considération de la santé des animaux. Les chiennes sont vouées à se reproduire coup sur coup et lorsqu’elles ne sont plus aptes à faire de portées, elles sont souvent abandonnées.

Lorsque les chiens ont été libérés de leurs cages, leurs réactions ont été pour le moins incroyables. Certains n’avaient jamais connu la liberté, celle de pouvoir se voir entre eux, celle de pouvoir poser les pattes au sol ou dans l’herbe. Remuer la queue était un automatisme qu’ils n’avaient jamais su développer.

Embarqués au sein du chenil, ils sont en attente d’adoption, où ils pourront enfin connaître l’amour et la bienveillance de maîtres attentionnés.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires