Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Des boulettes contenant des lames données à des chiens, l’un d’eux a été opéré d’urgence !

Publié le 23/06/2016 à 11h41

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : " Des boulettes contenant des lames données à des chiens, l’un d’eux a été opéré d’urgence !"

Dans un quartier de Montréal, un couple a failli perdre l’une de ses 2 chiennes après que ce dernier ait avalé une boulette de porc contenant des morceaux de lame. L’objet semble avoir été sciemment jeté près des animaux pour les tuer.

Ce couple vivant à Rosemont-La Petite-Patrie, un arrondissement de la ville de Montréal au Canada, n’en revient toujours pas. Vendredi dernier, très tôt le matin, un inconnu a lancé 2 boulettes de porc haché dans lesquelles étaient enfouis des morceaux de lames de type Exacto (couteau à lame rétractable). L’une des 2 chiennes de la famille, prénommée Molly (la chienne à gauche sur la 1ère photo) et âgée de 5 ans, s’est malheureusement empressée d’avaler l’un des cadeaux empoisonnés par lesquels l’auteur des faits cherchait clairement à les tuer.

Ses propriétaires ne s’en sont rendu compte qu’en remarquant et en examinant la 2e boulette, que l’autre chienne n’a heureusement pas avalée. C’est donc avec effroi qu’ils ont compris que Molly venait d’ingurgiter quelque chose de très dangereux.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Conduite aussitôt à la clinique vétérinaire la plus proche, la chienne a dû être opérée d’urgence. L’intervention chirurgicale, qui a permis de retirer 2 morceaux de lames de son organisme, s’est déroulée sans incident.

La chienne se remet doucement de sa mésaventure, alors que ses propriétaires ont dû s’acquitter de 2600 dollars canadiens (2300 euros environ) de frais d’hospitalisation.

La famille a porté plainte auprès de la police, qui lui a néanmoins signifié que l’affaire n’aurait aucune chance d’aboutir si aucun témoignage n’était déposé.

Le couple ne compte pas baisser les bras et a décidé d’attirer l’attention sur cette affaire via la page Facebook des amis de la rue de Saint-Vallier.

2033 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !