Défiguré par sa mère puis abandonné à cause de son hyperactivité, ce chien "Picasso" connaît aujourd'hui la chaleur d'un foyer aimant

Publié le 12/10/2020 à 15h55

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

La vie n’avait pas commencé de la meilleure des manières pour Brodie, un chien à l’aspect singulier. Bousculé par sa mère, abandonné par ses premiers propriétaires, il a fini par trouver une famille qui l’aime et l’aide à s’épanouir.

Brodie possède un impressionnant fan club sur Instagram, où il est suivi par 185 mille abonnés. Ses photos et vidéos montrent à quel point ce chien déborde de vitalité, d’intelligence et de gentillesse. Des qualités que ses propriétaires, Amanda Richter et Brad Ames, avaient tout de suite vues après son abandon.

Ce croisé Berger Allemand / Border Collie avait, en effet, été rendu à l’élevage où il était né par ses précédents maîtres, qui vivent dans l’Alberta au Canada. Ils ne voulaient plus de ce chien « hyperactif ».

Son museau déformé ne jouait pas non plus en sa faveur. Une particularité physique provoquée par un accident survenu alors que Brodie n’était encore qu’un petit chiot de 13 jours. Suite à une attaque par sa mère, le jeune canidé était devenu en partie aveugle et défiguré, comme le rapporte Ipnoze.

Aujourd’hui, le chien fait penser aux personnages des toiles de Picasso, avec son nez sur le côté.

Ce qui ne l’empêche pas d’être un animal plein de ressources. « Il est aussi tellement intelligent », dit Amanda du quadrupède, au sujet duquel elle concède qu’il est « définitivement hyperactif ». Elle assure néanmoins qu’il dispose d’une formidable capacité d’apprentissage et que « son cerveau est parfaitement développé. »

A lire aussi : PETA offre un prix inédit pour récompenser la performance de Bradley Cooper et son chien dans "A star is born"

Compagnon des plus agréables, Brodie avait simplement besoin de tomber sur les bonnes personnes, celles capables de le comprendre et de déceler son remarquable potentiel. Ses aptitudes, il pourra d’ailleurs bientôt les mettre au service de personnes handicapées, puisqu’il commencera une formation lui permettant de devenir chien de thérapie.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation