Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. D'après une étude, les câlins stressent votre chien plutôt que de l'apaiser !

D'après une étude, les câlins stressent votre chien plutôt que de l'apaiser !

Publié le 27/04/2016 à 11h41

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "D'après une étude, les câlins stressent votre chien plutôt que de l'apaiser ! "

C’est une étude très sérieuse menée par un spécialiste en psychologie canine qui le dit : la majorité des chiens n’aiment pas du tout qu’on les serre dans les bras. Cette situation les mettrait même dans un grand état de stress au lieu de les apaiser.

Stanley Coren, docteur en psychologie et chercheur en neuropsychologie, s’est spécialisé dans l’étude de l’intelligence, des capacités mentales et de l’histoire des chiens. Selon lui, nos amis à 4 pattes n’apprécient pas le fait d’être câlinés en étant serrés dans les bras d’une personne. Il indique même que ce type de posture les mettrait dans un véritable état de stress.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Nous qui adorons câliner nos chiens et avons parfois tendance à les prendre dans nos bras, devrions donc peut-être limiter ce genre d’effusion de tendresse. Stanley Coren a exposé sa théorie à travers un article publié le 13 avril dernier sur le site Psychology Today. D’après lui, en effet, lorsqu’un chien est en situation de stress ou fait face à une menace, « son moyen de défense prioritaire, ce n’est pas la morsure, mais sa capacité à s’échapper. Les comportementalistes pensent que priver un chien de cette possibilité d’action en l’immobilisant par un câlin peut accroître son niveau de stress.»

Prendre le chien dans ses bras lui donnerait ainsi le sentiment d’être pris au piège. Le spécialiste américain ajoute d’ailleurs qu’il existe une variété d’indicateurs visuels dans l’attitude et l’expression faciale du chien montrant qu’il est en état de stress ou d’anxiété : détourner le regard, laisser apparaître le blanc des yeux, baisser les oreilles sur les côtés… Même le fait de lécher les lèvres ou le visage de son maître pendant le câlin serait une manière pour lui de le supplier de le libérer.

Or, il se trouve que pour ses recherches, Stanley Coren a étudié un échantillon de 250 photos de chiens serrés dans les bras de leurs propriétaires. Dans 81,6 % de ces clichés, il a pu observer ces signes de détresse. Il en a conclu que la majorité des chiens n’aimaient pas être câlinés de la sorte.

D’après lui, nos compagnons canins ne font que tolérer cette attitude de notre part, parce qu’ils semblent comprendre qu’elle nous fait du bien.

1855 partages

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !