Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Condamné pour avoir laissé ses 3 chiens à l’abandon

Condamné pour avoir laissé ses 3 chiens à l’abandon

Publié le 05/02/2016 à 09h40

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Condamné pour avoir laissé ses 3 chiens à l’abandon"

Garder des animaux alors que l’on n’est pas capable de s’en occuper de manière appropriée relève de l’absurde. Les laisser dans l’abandon le plus total et la négligence, jusqu’à ce que la mort les emporte, cela devient carrément abject. Un Buaisien de 38 ans a, justement, été condamné pour de tels actes en début de semaine dernière.

Le 26 janvier 2016, un habitant de la commune de Buais, dans le département de la Manche et à proximité de Saint-Hilaire-du-Harcouët, s’est vu condamner à une amende assortie d’une interdiction de détenir un animal. Il était accusé de faits d’abandon volontaire d'animaux domestiques, de détention de chien non identifié et d’entreposage de cadavre d’animal en un lieu non réfrigéré sur plus de 24 heures.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Dans le domicile de l’homme de 38 ans se trouvait, en effet, un enclos qui « abritait » 3 chiens qu’il avait totalement abandonnés. 2 d’entre eux étaient dans un bien triste état, extrêmement amaigris et très faibles, alors que le 3e était décédé. Son cadavre gisait sur place et le locataire des lieux n’avait même pas daigné l’enterrer.

C’est une voisine qui a donné l’alerte le 19 octobre 2015. Elle a signalé son cas à une association. Cette dernière a alors pris des photos de la scène et lancé une enquête 9 jours plus tard. Les 2 chiens survivants, dont un mâle ne portant pas d’identification, ont alors été confiés à la SPA locale, tandis que l’animal mort a été enterré.

Les chiens n’avaient pas accès à la nourriture, ni même à de l’eau. Bien entendu, leur propriétaire ne les faisait pas suivre par un vétérinaire. Pas depuis un bon moment en tout cas. Lors de son audience, il a tenté de se justifier par le fait qu’il travaillait en déplacement, affirmant qu’il laissait aux chiens suffisamment à manger durant ses absences.

Le tribunal l’a finalement condamné à 90 jours-amende à 3 euros pour le délit d’abandon volontaire, à 150 euros d’amende pour les 2 contraventions connexes et à une interdiction de détenir des animaux pendant 6 mois.

1803 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !