Comment le sauvetage d'un Amstaff au passé douloureux a inspiré la création d'un projet caritatif pour les chiens des refuges

Le passage de Smokey dans la vie de Lauren Haganova a été particulièrement marquant et constitue même un tournant. Ce chien à qui elle avait offert un nouveau départ l’a encouragée à se lancer dans un projet caritatif grâce auquel des refuges reçoivent une aide des plus précieuses.

Illustration : "Comment le sauvetage d'un Amstaff au passé douloureux a inspiré la création d'un projet caritatif pour les chiens des refuges"

Lauren Haganova, qui habite Salford près de Manchester (Angleterre), avait adopté Smokey en 2009 dans un refuge. Le personnel de la structure d’accueil en question ne lui fournissait que des réponses vagues lorsqu’elle l’interrogeait sur le passé de l’American Staffordshire Terrier, relate-t-elle sur le site Bored Panda.

En regardant l’animal de plus près, Lauren Haganova avait compris qu’il avait énormément souffert. Il portait des cicatrices consécutives à des morsures sur la tête et le dos, des brûlures et avait très peur de ses congénères. L’examen vétérinaire post-adoption avait confirmé sa suspicion ; le pauvre Smokey avait très probablement été utilisé comme « appât » pour l’entraînement de chiens au combat.

Illustration de l'article : Comment le sauvetage d'un Amstaff au passé douloureux a inspiré la création d'un projet caritatif pour les chiens des refuges
Lauren Haganova / Bored Panda

A l’époque, Lauren Haganova n’était pas encore mariée. Elle vivait avec ses parents et son frère. Toute la famille était mobilisée autour du chien pour le réconforter et lui faire comprendre qu’il était aimé. Ce n’est qu’après plusieurs années que Smokey s’était enfin mis à mener une vie de chien normale.

Il était très attaché au père de sa bienfaitrice, auprès duquel il se sentait visiblement en sécurité. Smokey a continué de vivre aux côtés de Lauren Haganova après son mariage, mais il était toujours ravi de rendre visite au papa de cette dernière.

L’Amstaff a vécu heureux entre la banlieue de Manchester et le nord du pays de Galles, où il passait ses vacances. Jusqu’au 25 juillet 2022, triste jour où il a quitté ce bas-monde.

Son décès a plongé Lauren Haganova dans un profond chagrin. Elle se consolait légèrement en se disant qu’elle l’avait sauvé et aidé à connaître la vie paisible qu’il méritait, mais Smokey a laissé un vide qui ne sera jamais comblé.

Une initiative solidaire pour honorer la mémoire de Smokey

Pour lui rendre hommage, elle a décidé de lancer le Smokey Project. Son objectif ? Soutenir les refuges pour chiens en leur procurant, via des collectes, tout ce dont ils ont besoin pour continuer à prendre soin de leurs pensionnaires : aliments, matériel, accessoires, produits…

Illustration de l'article : Comment le sauvetage d'un Amstaff au passé douloureux a inspiré la création d'un projet caritatif pour les chiens des refuges
Lauren Haganova / Bored Panda

Sa première campagne a eu lieu à l’approche de Noël 2022. Les dons étaient alors destinés au refuge Manchester Dogs’ Home, qui avait été dévasté par un incendie 8 ans plus tôt. 60 chiens y avaient perdu la vie.

En décembre 2023, c’est la branche Merseyside de l’association Dogs Trust qui a bénéficié des dons récoltés grâce au Smokey Project.

A lire aussi : Le parcours émouvant d'un chien âgé en quête d'une famille aimante depuis 400 jours

Illustration de l'article : Comment le sauvetage d'un Amstaff au passé douloureux a inspiré la création d'un projet caritatif pour les chiens des refuges
Lauren Haganova / Bored Panda

Lauren Haganova veut désormais passer à la vitesse supérieure et organiser des campagnes solidaires de manière plus fréquente. Elle s’attend d’ailleurs à avoir beaucoup de travail en cette période post-fêtes de fin d’année, où les abandons ont malheureusement tendance à augmenter.

Smokey n’est peut-être plus auprès d’elle physiquement, mais il l’est par le souvenir et à travers ce beau projet qui porte son nom.

1 commentaire