Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Colorado : 2 cas de chiens infectés par la rage, une première depuis 2003

Colorado : 2 cas de chiens infectés par la rage, une première depuis 2003

Publié le 16/05/2017 à 11h24

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Colorado : 2 cas de chiens infectés par la rage, une première depuis 2003"

Les chiens auraient été infectés par des mouffettes et ont hélas été euthanasiés. Les autorités sanitaires de l’Etat de l’Ouest américain sont préoccupées par l’augmentation des tests positifs à la rage parmi les moufettes, principaux vecteurs du virus aujourd’hui.

Les tests effectués sur 2 chiens présentant les symptômes de la rage se sont avéré positifs. Les canidés, l’un jeune et l’autre adulte, sont les premiers cas d’infection rabique confirmés dans l’Etat du Colorado (Ouest des Etats-Unis) depuis 2003. Une nouvelle qui inquiète les autorités sanitaires de l’Etat, qui ont récemment constaté une augmentation significative des cas de rage parmi les mouffettes, également appelées sconses et souvent confondues à tort avec les putois.

A lire aussi : "La première visite de son chiot chez le vétérinaire"

Les 2 chiens vivaient respectivement dans les comtés de Weld et de Yuma. Le premier, âgé de moins d’un an, a été infecté après s’être battu avec une mouffette, d’après le département de la Santé publique et de l’Environnement du comté. Celui du Yuma, un croisé errant adopté par une famille, s’est également vu transmettre le virus de la part d’un sconse. Aucun des 2 chiens n’était vacciné contre la rage. Ils ont malheureusement été euthanasiés.

Par précaution, 4 autres chiens et 9 personnes sont actuellement traités, car ils ont été en contact avec les 2 quadrupèdes.

Le dernier chien en date à avoir porté la rage dans le Colorado avait été signalé en 2003, mais il avait été infecté dans un autre Etat, celui du Texas. Il faut remonter à 1974 pour trouver le cas de rage précédent chez un chien dans le Colorado.

Par le passé, les principaux vecteurs de la maladie dans la région étaient les chauves-souris. Désormais, ce sont donc les mouffettes qui héritent de ce statut peu enviable.

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !