Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Chien abandonné et mort après 5 jours de souffrance en plein hiver : sa maîtresse sera jugée !

Publié le 13/06/2019 à 09h27

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Chien abandonné et mort après 5 jours de souffrance en plein hiver : sa maîtresse sera jugée ! "
Photo d'illustration

Le tribunal de Montauban se réunira à l’automne, pour juger une femme de 28 ans coupable d’avoir abandonné un chien, l’hiver dernier, en pleine forêt. Chien retrouvé mort par un chasseur, après 5 jours passés dans le froid, sans nourriture ni à boire. Les associations de protection animale sont ulcérées. La magistrate ne l’est pas moins…

Les parties civiles ont eu gain de cause. Ou du moins, le droit d’avoir un procès. Celui qui les opposera à une femme de 28 ans. Femme qui, le 17 décembre dernier, a abandonné sa chienne Nikita, un Shar-Peï d’un an, en plein milieu d’une forêt.

Un canidé qui n’avait aucune chance de s’en sortir. Il a passé plus de cinq jours sans boire ni manger, aboyant sans relâche, dans le froid et avec une laisse qui l’empêchait de se libérer. La fin fut atroce, comme le relate La Dépêche : une lente agonie, une mort de faim, de soif et d’épuisement.

La défense de la femme de 28 ans tente de justifier un acte inqualifiable : « Ma cliente habitait un appartement sur Montauban où elle vivait avec sa compagne et trois enfants » dixit Me Laëtitia Nicaud. « La vie avec ce chien n'était plus possible et ma cliente a cherché des solutions avec la SPA et d'autres associations locales, sans succès. Mes clients ont été dépassés par les événements, mais n'ont jamais voulu faire de mal à ce chien. »

« Des actes de cruauté terribles »

L’auteure des faits a reconnu son acte. Pour autant, pas de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) malgré la peine prononcée par le procureur de la République, de 1 000 € d’amende et d’une interdiction de détenir un animal pendant 5 ans. La magistrate a préféré renvoyer tout le monde à une audience qui se tiendra à l’automne.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien tousse en hiver ?"

De quoi satisfaire les associations de protection animale, à l’image de l’association DAME, présidée par Violeta Macarro : « Ce petit animal a subi des actes de cruauté terribles. Il n'avait aucune chance de s'en sortir ! On voit de plus en plus des actes de ce type et nous serons toujours là pour condamner leurs auteurs. Il ne faut pas laisser croire qu'on peut se débarrasser d'un petit chien comme d'une peluche, comme on veut quand on veut. Il ne faut plus avoir d'indulgence. » Même indignation à la SPA et à la fondation 30 millions d’Amis, représentées par Me Laure Bergès, qui parle d’une « affaire scandaleuse ».

A propos de l'auteur :

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

6 commentaires

  • Chris Animals a écrit : 13/06/19

    Imaginer la lente et cruelle agonie de ce pauvre chien, les souffrances endurés, est impossible pour ne pas être à sa place. Sa propriétaire (tortionnaire serait plus exact) doit être jugée sans compassion ni excuses et très sévèrement punie. Une amende de 1000€ est dérisoire vu la gravité des faits : actes de cruauté délibérés avec intention de donner la mort ! Tant que la justice sera "clémente" avec ces bourreaux d'animaux, ld animaux seront encore et toujours maltraités, torturés, massacrés.

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 15/06/19

    Je suis tout à fait d accord 1000€ C est une amende bien trop minime, et 5 ans de interdiction de posséder un animal !!! La justice française est bien trop laxiste

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/06/19

    Pauvre chien ...(savoir que tu étais seul, attaché,...la mort au bout à petit feu est inimaginable...j'en pleure)si vraiment, elle ne pouvait plus assumer son chien, elle pouvait très bien le "laisser" à une SPA !!! cette femme n'a aucune excuse ! son acte d'assassinat était délibéré et j'espère que la sentence sera à la hauteur de son geste. J'espère aussi que l'automne prochain, nous serons informés des suite de cette triste histoire.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/06/19

    Tout à fait d' accord avec vous c'est inadmissible, aucune chance pour ce pauvre chien d’être sauvé par une âme charitable.Il n'y a pas eu d'aide de la SPA et des associations"personnes qui ne vivent que par les dons,et ne recevant aucune aide de l'état"qui prennent en priorité les abandons.Vraiment en cas de gros problème ,elle avait la possibilité de mettre des annonces avec photo dans son quartier, j'aime pas dire ça mais le laisser dans un lieu fréquenté et s' assurer qu'il a été emmené

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/06/19

    CETTE POURRITURE AURAIT PU LA DONNER EN METTANT DES ANNONCES PARTOUT....
    ELLE N'EST PAS ASSEZ PUNIE !!!!!!
    SI JE L'AVAIS EN FACE DE MOI, JE LUI METTRAIT UNE BOUFFE À LUI FAIRE TOURNER LA TÊTE....JE N'EN PEUX PLUS DE CES POURRITURES QUI N'ASSUMENT PAS LEURS BETES ET LES FONT SOUFFRIR.....

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 17/06/19

    Des histoires comme cela me révolte... Comment peut-on faire ça ? ça fera pas revenir Nikita mais il faut des sanctions lourdes pour que cela n'arrive plus.

     Répondre  Signaler