Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Cher (18) : un chien refait surface 13 mois après avoir disparu

Publié le 04/04/2016 à 15h07

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Cher (18) : un chien refait surface 13 mois après avoir disparu"

Une habitante de Beffes, dans le département du Cher, n’avait plus eu de nouvelles de son chien, un Labrador-Retriever noir qui avait disparu en janvier 2015. Jusqu’à ce qu’une clinique vétérinaire locale le retrouve et la contacte pour le lui annoncer.

Faire identifier son chien est essentiel. Même si la puce électronique est la plus fiable des méthodes, c’est une technique plus ancienne qui a permis à une dame de retrouver sa chienne la semaine dernière, le tatouage en l’occurrence.

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

Jacqueline Colas Dufour, qui habite Beffes dans le département du Cher (18), était sans nouvelles de son chien Cristal depuis 13 mois. Ce dernier, un Labrador-Retriever noir aujourd’hui âgé de 7 ans, a disparu en compagnie d’un autre de ses 7 chiens, un Husky prénommé César, le 18 janvier 2015. Ce jour-là, elle a trouvé le portail de sa maison ouvert et ses 2 compagnons canins manquaient à l’appel. César est revenu 2 heures plus tard, le cou en sang. En revanche, Cristal est resté introuvable.

Aujourd’hui encore, Jacqueline Colas Dufour n’a aucune idée de ce qui est arrivé à ses 2 chiens. Quoi qu’il en soit, elle n’a jamais cessé d’espérer revoir le Labrador qu’elle a vu naître chez elle, en 2009. Elle a prévenu la gendarmerie, placardé des affiches et multiplié les recherches, sans succès.

Cristal n’avait donc plus été vu depuis ce 18 janvier 2015 et jusqu’à jeudi dernier, jour où la Beffoise a reçu l’appel téléphonique tant attendu : au bout du fil, c’était la clinique vétérinaire de la proche commune Nérondes qui lui a annoncé la bonne nouvelle : celle de la présence de César en son sein. C’est son tatouage qui a permis à l’établissement de remonter jusqu’à sa propriétaire.

Il est arrivé à la clinique grâce à un habitant de Saligny-le-Vif qui l’a trouvé et emmené dans ses locaux. L’animal est en bonne santé et ne semble pas avoir été maltraité. De retour chez Mme Colas Dufour, il a tout de suite retrouvé ses repères, comme s’il n’était jamais parti de la maison.

575 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !