Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Abandonnée, cette chienne ne quittait plus le coin qui lui appartient

Publié le 23/04/2019 à 17h20 Modifié le 25/04/2019 à 16h05

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Abandonnée, cette chienne ne quittait plus le coin qui lui appartient" © Facebook/Laurel-Ann Dooley

Lorsqu’elle a été récupérée par un refuge, une jeune chienne s’est aussitôt précipitée vers le coin de son chenil. Preuve d’une énorme peur, d’un manque de confiance envers les humains. Il a fallu l’arrivée d’une ancienne technicienne vétérinaire pour lui permettre de s’ouvrir sur le monde. Enfin, d’entamer une relation de confiance…

Non, Iris n’attend pas sagement allongée dans son coin. Iris est une chienne peureuse, craintive. Jadis errante dans les rues de l’État de Géorgie, aux États-Unis, elle a été récupérée par le refuge du comté de Fulton. Loin du vacarme mis par ses congénères, Iris s’est mis à l’écart. Seule, un peu trop seule, dans un coin de son chenil.

Que fallait-il faire pour lui redonner goût à la vie et lui faire prendre un peu de confiance ? Bénévole au sein de l’abri, Laurel-Ann Dooley a trouvé la solution. Sentant que le cas d’Iris serait bientôt désespéré, Laurel-Ann a lancé un appel à l’aide sur Facebook : « Ce doux chiot est terrifié. Iris est complètement renfermée sur elle-même. Elle ne fait que s’allonger et pousser au maximum les coins de la pièce. Si elle me laisse la caresser, elle reste affalée contre le mur. Aucune friandise ne la tente. Il faudrait idéalement un congénère qui puisse lui montrer qu’elle se trouve en sécurité et qu’elle peut faire confiance aux humains. »

A lire aussi : "Comment savoir si votre chienne est enceinte ?"

Iris s’est ouverte grâce à l’aide de Letty

Cela a tapé dans l’œil de Lin Rockle, ancienne technicienne vétérinaire. « Je me suis tournée vers mon mari et lui ai demandé de bien vouloir me laisser faire », explique-t-elle à The Dodo. Lin assure savoir comment soigner un chien atteint de vers au cœur et lui redonner l’appétit. Bien évidemment, rien ne fut aisé dans ce processus. D’ailleurs, ses premiers pas dans sa nouvelle maison, Iris les a faits pour se diriger vers…le coin de sa caisse. « Elle est restée là-bas ne bougeant pas de toute la nuit. »

Au fur et à mesure, Iris est « passée du coin de la caisse au coin du lit double présent dans la chambre », précise une Lin qui a vu en ces signes du positif dans l’ouverture d’esprit de sa chienne. Désormais, la femme peut travailler à côté de son animal et l’habituer à sa présence. Qui plus est, Lin s’est appuyée sur l’aide d’un ami, et de son chien Letty. Une chienne qui a rapidement gagné la confiance d’Iris et qui, grâce à cette dernière, s’ouvre toujours un peu plus. Ne reste plus qu’à faire preuve de « patience » pour Lin et Letty.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 26/04/19

    J'espère que la chienne très apeurée gagne de jour en jour un peu plus en "hardiesse" et qu'elle sera adoptée car il ne faudrait pas un autre traumatisme de plus.

     Répondre  Signaler