Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Avoir un chien est bon pour la santé, c'est prouvé scientifiquement !

Publié le 15/06/2019 à 18h46 Modifié le 17/06/2019 à 11h04

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Avoir un chien est bon pour la santé, c'est prouvé scientifiquement !"
Photo d'illustration

Avoir un chien, ce n’est pas seulement avoir de la compagnie. C’est également, et surtout, le moyen de se sentir plus jeune que jamais, en pleine forme et se forcer à faire de l’exercice physique. Cela réduit l’apparition de certaines maladies, cela en prévient d’autres et cela accompagne, sans cesse. Avoir un chien, c’est mettre toutes les chances de son côté pour vivre mieux !

Au fil des années, les scientifiques mettent en évidence les bienfaits de posséder un chien. Leur compagnie est excellente pour de multiples raisons, qu’elles soient physiques et morales. Il y a désormais un Français sur 5 qui possède un canidé. Et ce qui est certain, c’est que ce sont de sacrés chanceux… ou des personnes qui ont tout compris avant tout le monde.

Il existe plusieurs preuves que les chiens apportent tout un tas de choses bénéfiques à leur propriétaire. A commencer par une diminution des risques de développer des maladies favorisée par la pratique de l’activité physique. Ainsi, l’Université de Liverpool a récemment montré que le propriétaire d’un chien passait en moyenne 300 minutes par semaine à se promener. Cela équivaut au double de l’activité minimum recommandée, et 200 minutes de plus que les personnes sans chien.

Rajeunir de 10 ans ? C’est possible !

Oui, cela participe à la diminution des risques des maladies cardiovasculaires, en diminuant le stress, la solitude. Et donc en améliorant le moral des personnes d’un certain âge. Des personnes âgées qui sont nombreuses à ne plus se sentir seules avec un chien à leur côté. De fait, cela participe à leur rajeunissement, selon des scientifiques de l’Université de Rochester. En effet, leur niveau d’activité serait équivalent à une personne de 10 ans plus jeune. Forcément, Alzheimer peut attendre…

A lire aussi : "Bien s’occuper de la santé d’un chien pratiquant le canicross"

Enfin, les chiens peuvent aider à prévenir et à soigner des maladies. Leur odorat permet de plus en plus de détecter des cancers, comme ceux du sein chez la femme, mais également des signes annonciateurs d’une crise d’épilepsie. Les malades, eux, peuvent interagir de plus en plus avec des chiens formés dans le cadre de la Thérapie Assistée par l’Animal.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation