Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Ces idées novatrices pour lutter contre les abandons de chiens en ville

Ces idées novatrices pour lutter contre les abandons de chiens en ville

Publié le 08/11/2018 à 10h25

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Ces idées novatrices pour lutter contre les abandons de chiens en ville" Photo d'illustration

Les villes du monde entier développent des idées pour minimiser les abandons de chiens. Ces derniers sont malheureusement toujours plus nombreux. Cela va du permis à points au congé spécial pour canidés, mais aussi à des appartements loués exclusivement à des propriétaires d’animaux.

Posséder un chien quand on habite en ville n’est pas une mince affaire. Il y a forcément moins de place pour le canidé, à moins de disposer d’une grande et belle maison. Les grands espaces sont peu nombreux. On privilégie plutôt les parcs ou s’amassent d’autres canidés voire des enfants. La vie d’un chien, en ville, n’est pas si simple. Celle du propriétaire non plus.

Malheureusement, on constate toujours plus d’abandons de chiens. Car on n’a finalement pas le temps de s’en occuper. Car on part en vacances, et personne ne peut le garder. Car le chien n’est finalement pas si facile à vivre que cela. Forcément, ce n’est pas un jouet…

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

Certaines villes ont innové. Par exemple, à Jinan, en Chine, un permis à points a été instauré, sur le modèle du permis automobile. Les propriétaires disposent de 12 points. Des infractions vous en enlèvent. À zéro, on vient vous reprendre l’animal, à moins de passer un test de récupération de points.

Un congé pattes-ternité

Aux États-Unis, des entreprises ont mis en place un congé pattes-ternité. Les employés bénéficient de quelques jours de repos, comme un congé parental, pour s’occuper de leur nouveau compagnon.

Nos confrères de Sud Radio évoquent aussi Grenoble. La ville iséroise a mis en place, depuis deux décennies, des cours d’éducation canine et, depuis la rentrée 2018, une école du chiot a vu le jour afin que ces animaux à 4 pattes apprennent les bonnes manières.

D’ailleurs, un entrepreneur danois a lancé un programme immobilier pour les propriétaires de chiens. Si vous n’avez pas de chien, vous ne pouvez pas habiter l’immeuble en question. Cela permet de répondre aux nombreux refus de propriétaires qui ne souhaitent pas louer leur domicile à des gens qui possèdent un animal.

Enfin, l’initiative de Solidarité-Refuge doit être soulignée. Il s’agit en réalité d’un « Le Bon Coin » pour chiens. Une initiative qui recevra d’ailleurs un prix coup de cœur lors du prochain Pet & Co, organisé le 17 novembre à Paris.

247 partages

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 09/11/18

    Pour une fois, ce que fait la Chine dans ce domaine est pas mal, ainsi que les Etats-Unis. J'espère du fond du coeur qu'au fil des années TOUT sera fait pour le bien-être de l'animal et que le gouvernement (français) créera "enfin" un MINISTERE POUR LES ANIMAUX afin de condamner tous les DESTRUCTEURS d'animaux (comme aux E.U qui reconnaît la maltraitance animale et qui condamne à la hauteur "d'un crime humain").

     Répondre  Signaler