Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ces chiens savent parfaitement ce qu'ils ont à faire en cas d'incendie (vidéo)

Publié le 15/11/2018 à 11h30

Ecrit par Alexandre Dieu

Un centre new-yorkais spécialisé dans la formation de chiens guides d'aveugles a mené un exercice d'alerte incendie avec ses 147 pensionnaires à 4 pattes. L'objectif était d'évacuer l'ensemble des animaux en moins de 4 minutes.

Les feux de forêt sévissant actuellement en Californie ont été les plus dévastateurs de toute l'histoire de l'État : 56 décès, 9000 habitations et bâtiments détruits, plus de 500 km2 de végétation partis en fumée. Alors, partout aux États-Unis, on multiplie les initiatives permettant de se prémunir contre ce genre de désastre.

A lire aussi : "10 habitudes avec vos chiens et qu'ils détestent"

C'est le cas de Guiding Eyes for the Blind, une organisation basée à New York et formant des chiens d'assistance pour les personnes malvoyantes ou non-voyantes. La semaine dernière (mercredi 7 novembre 2018), un exercice d'alerte incendie y a eu lieu, comme le rapporte The Dodo. Il consistait à évacuer l'ensemble des boxes accueillant 147 chiens guides d'aveugles en moins de 4 minutes. C'est le délai nécessaire à l'arrivée des camions de pompiers jusqu'aux locaux de Guiding Eyes for the Blind en cas de feu.

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous publiée sur Facebook, l'exercice est déjà parfaitement maîtrisé par le personnel comme par les chiens eux-mêmes. La séquence montre l'évacuation de l'un des chenils de l'établissement. Plusieurs membres de l'équipe interviennent, se partageant les tâches. Les uns entrent pour ouvrir les portes des boxes et guider les chiens vers la sortie, tandis que les autres se tiennent à la porte pour faciliter la circulation des quadrupèdes vers la cour extérieure.

L'aile évacuée ici l'a été en moins d'une minute. L'ensemble de l'opération a été effectuée en 3 minutes et 8 secondes, ce qui est un excellent chrono au vu de l'objectif de départ. Quant aux chiens, essentiellement des Labrador-Retrievers et des Bergers Allemands, ils ont perçu cela comme un jeu et s'en sont donnés à cœur joie.

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire