Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Ce pilote compte à son actif plus de 1000 chiens sauvés en les transportant par avion

Ce pilote compte à son actif plus de 1000 chiens sauvés en les transportant par avion

Publié le 21/05/2018 à 15h47

Ecrit par Alexandre Dieu

Cela fait 3 ans que Paul Steklenski transporte des chiens par avion. Ces animaux proviennent de refuges pratiquant l'euthanasie et sont emmenés, grâce à lui, vers des organisations qui se chargent de les faire adopter.

Ancien membre de l'armée de terre américaine, Paul Steklenski a trouvé un emploi d'ingénieur réseau à son retour à la vie civile en 2013. En allant travailler, il passait tous les matins devant un aérodrome et l'idée de suivre une formation en pilotage commençait à germer dans sa tête. Il a alors décidé de franchir le pas et, quelques mois plus tard, il a décroché son brevet de pilote.

Photo : Scribd

Entretemps, sa famille a souhaité adopter un chien. C'est là qu'il a découvert un univers qui lui était, jusque là, totalement inconnu ; celui des bénévoles qui donnent de leur temps, de leur énergie et de leur argent pour sauver des chiens menacés d'euthanasie. Dans le Sud des Etats-Unis, en effet, de nombreux refuges se séparent des chiens dont ils ne peuvent plus s'occuper en les euthanasiant. Paul Steklenski s'est dit qu'il devait contribuer à aider autant d'animaux que possible.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

C'est ainsi qu'il a commencé à transporter par avion des chiens promis à l'euthanasie vers des refuges à New York, dans le New Jersey et le Connecticut. Après avoir sauvé une centaine de chiens, le tout payé de sa poche, son organisation Flying Fur Animal Rescue a vu le jour en 2015. Peu à peu, ses moyens se sont accrus. Désormais, Paul Steklenski n'a plus besoin de louer des appareils ; l'association possède son propre avion. Ainsi, 2 fois par mois, il transporte une quinzaine de chiens qui, pour la plupart, sont ensuite adoptés.

Aujourd'hui, Paul Steklenski compte un millier de chiens secourus par les airs. Il continue de travailler pour pouvoir financer cette noble activité. Interviewé par CNN, il explique, en effet, qu'il prélève mensuellement 1000 dollars de son salaire pour les consacrer à son organisation.

A la journaliste Meghan Dunn qui l'a interrogé sur l'avenir de Flying Fur Animal Rescue, il répond qu'il a un projet ambitieux : acquérir et aménager une grande ferme en Pennsylvanie avec une piste d'atterrissage, un centre de réhabilitation et une structure d'adoption, ainsi qu'un avion plus gros et avec une plus grande autonomie pour pouvoir transporter davantage de chiens sur de plus grandes distances.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !