Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Canada : un policier a dû tirer sur un chien qui s’attaquait aux passants

Canada : un policier a dû tirer sur un chien qui s’attaquait aux passants

Publié le 25/01/2016 à 08h37

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Canada : un policier a dû tirer sur un chien qui s’attaquait aux passants"

Blessée par balle, une chienne est actuellement dans un état stable, d’après les services animaliers locaux et le personnel de la clinique vétérinaire. L’animal s’était attaqué à des passants et l’officier de police qui était sur place n’avait eu d’autre choix que de lui tirer dessus pour le stopper.

Une femelle Berger Allemand qui était devenue agressive se remet actuellement de sa blessure par balle infligée par un officier de la police d’Ottawa (province de l’Ontario, Canada).

Samedi après-midi, vers 16h, le policier avait répondu à un appel urgent concernant un chien sans laisse, totalement hors de contrôle et menaçant les passants dans le secteur de la route Beausoleil et de la rue York. Arrivé sur les lieux, l’officier s’est rendu compte que la chienne mordait un homme au bras.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Il a réussi à détourner son attention, permettant au passant de s’éloigner, puis a constaté qu’une dame âgée et un bébé dans une poussette se trouvaient à proximité. Craignant pour leurs vies, le policier n’a pas eu d’autre alternative que de faire usage de son arme pour immobiliser le Berger Allemand, lui tirant une balle au niveau du haut du torse.

L’inspecteur Mark Patterson de la police d’Ottawa est revenu sur les faits : « Il est triste que l’officier de police ait dû tirer, mais vu le danger que la chienne représentait, il n’avait pas d’autre choix. Quand vous avez un chien hors de contrôle, qui ne soit pas tenu en laisse et qui se comporte dangereusement en attaquant des personnes, la sécurité publique doit primer. Dans une telle situation, où vos options sont limitées, vous ne devez pas tergiverser. »

M. Patterson précise, par ailleurs, que l’agent avait fait en sorte que la chienne soit hospitalisée le plus vite possible après son intervention. D’après Natalie Pona, porte-parole de l’Ottawa Humane Society (organisation dédiée à la protection des animaux), « l’état de la chienne est stable. Nous travaillons avec le personnel de la clinique pour nous assurer qu’elle reçoive bien les soins dont elle a besoin. »

Les jours de l’animal ne sont donc pas en danger. Son maître, qui n’était pas présent lors de l’incident, avait nié en être le propriétaire.

55 partages

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !