Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Canada : Il risque 18 mois de prison pour avoir abattu le chien de son ex

Publié le 13/06/2016 à 10h13

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Canada : Il risque 18 mois de prison pour avoir abattu le chien de son ex"

Séparé de sa conjointe, un homme a abattu le chien de cette dernière, vraisemblablement pour se venger d’elle. Les faits ont eu lieu en mars dernier dans la ville de Trois-Rivières, au Québec. Il va devoir répondre de ses actes au tribunal en septembre prochain.

Le désir de vengeance pousse souvent à commettre des actes graves. C’est le cas de cet homme habitant Trois-Rivières, ville du Québec.

Selon ses dires, c’est par humanité qu’il aurait abattu l’animal, et ce, pour mettre un terme à ses souffrances. Mais la maîtresse du chien affirme que ce serait par pure vengeance que son ex-compagnon aurait commis cet acte ignoble. Ayant pris connaissance de cette sordide affaire, la SPA Mauricie en a averti la police pour que celle-ci ouvre une enquête.

A lire aussi : "Apprendre son chien à se promener en laisse"

Une accusation a effectivement été déposée par les autorités, ce qui constitue un pas encourageant, selon la déclaration de Sarah-Lise Hamel, responsable de la SPA Mauricie, au Journal de Montréal : « C'est un pas dans la bonne direction. On espère que cette histoire va sensibiliser les gens à la cruauté animale. Les animaux ont une valeur et ils ont droit à la vie et au bien-être eux aussi ».

Invité à comparaître au tribunal le 7 septembre prochain, l’accusé risque gros, mais sans doute pas assez pour les défenseurs de la cause animale. La peine encourue pour ce genre d’agissements peut aller jusqu’à 18 mois de prison, doublés d’une amende pouvant atteindre les 10 000 $.

Encore une triste histoire de dispute de couple dont nos amis à 4 pattes subissent les funestes conséquences…

745 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !