Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Canada : En suivant un chien égaré, la police tombe sur un site de production de stupéfiants

Publié le 20/07/2016 à 15h09

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Canada : En suivant un chien égaré, la police tombe sur un site de production de stupéfiants"

Dans la municipalité d’Austin au Québec, les policiers s’étaient rendus au domicile d’un chien qu’ils avaient trouvé quelque temps auparavant, espérant en informer les propriétaires. Arrivés à la maison en question, ils se sont finalement rendu compte qu’elle abritait un petit site de production de cannabis !

Les propriétaires d’un chien égaré au Québec n’imaginaient certainement pas que ce dernier amènerait les policiers à découvrir leurs activités illégales. Un homme de 34 ans et une femme de 31 ans ont, en effet, été arrêtés après qu’un petit site de fabrication de stupéfiants ait été trouvé chez eux.

A lire aussi : "Nettoyer les oreilles de son chien"

Tout avait commencé avec la fugue de leur chien quelques jours plus tôt. L’animal, qui s’était éloigné du domicile situé dans la municipalité québécoise d’Austin, avait été retrouvé, puis emmené à la Société protection des animaux de l'Estrie (région administrative du Québec, proche de la frontière américaine). C’est ce qu’a rapporté le lieutenant Sylvain Guay de la Régie de police de Memphrémagog sur le site LeRefletDuLac.com.

Il raconte qu’un inspecteur s’est rendu à la résidence afin d’informer les propriétaires de la situation de leur chien et leur signifier qu’ils pouvaient aller le récupérer. Mais en arrivant sur les lieux, l’habitation semblait inoccupée. L’agent a eu beau frapper à la porte et appeler, personne ne s’est présenté. Il a néanmoins remarqué que la porte et la fenêtre de derrière étaient ouvertes, ce qui l’a inquiété et conduit à appeler les policiers locaux.

Ceux-ci ont alors constaté, depuis l’extérieur du domicile, qu’il abritait une installation de production de cannabis. Ils ont toutefois dû demander un mandat avant de pouvoir perquisitionner. Le document obtenu, ils ont pu saisir 35 plants de marijuana et près de 700 grammes en feuille, prêts à servir à produire de la résine.

Identifié, le couple a donc été arrêté, puis libéré en attendant de comparaître au Palais de justice de Granby.

304 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !