Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Belgique : une chienne s’attaque à 2 poules, leur propriétaire l'abat et l'enterre dans son jardin !

Belgique : une chienne s’attaque à 2 poules, leur propriétaire l'abat et l'enterre dans son jardin !

Publié le 03/12/2015 à 09h38 Modifié le 08/12/2015 à 10h35

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Belgique : une chienne s’attaque à 2 poules, leur propriétaire l'abat et l'enterre dans son jardin !"

Les faits remontent à près d’un an. Kenza, une femelle American Staffordshire Terrier alors âgée de 3 ans et en gestation, avait été abattue par un habitant de Bois-de-Lessines, en Belgique. L’homme, un octogénaire sans histoire, l’avait surprise dans son poulailler et craignait pour ses poules. Après l’avoir tuée, il l’avait enterrée au fond de son jardin.

En évoquant Kenza, son American Staffordshire Terrier femelle décédée, Catty parle d’une chienne qui n’était pas agressive, qui « aimait bien jouer, notamment avec les enfants qui venaient la chercher. Les ballons de football ne tenaient pas longtemps, mais elle n’a jamais mordu personne ».

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Cette habitante de Bois-de-Lessines, dans la province wallonne de Hainaut (Ouest de la Belgique), était restée sans nouvelles de son amie à 4 pattes. En fait, le 20 décembre 2014, Kenza s’était offert une petite escapade en réussissant à sortir de la maison familiale. Plusieurs voisins l’avaient aperçue dehors, puis la chienne avait pu s’introduire dans la propriété de Raoul, un homme de 85 ans qui n’avait, jusque là, jamais eu affaire à la justice.

La fille de ce dernier possédait un Beagle qui avait attiré l’attention de Kenza. L’American Staffordshire Terrier s’était ensuite dirigée vers le poulailler de Raoul et y avait mortellement attaqué 2 poules. Alerté par les bruits, l’octogénaire s’était saisi de son arme, une carabine 22 Long Rifle, pour tirer à 2 reprises sur la chienne. L’homme avait, par la suite, enterré le cadavre de l’animal au fond du jardin. Catty avait désespérément cherché sa chienne pendant des semaines, mais sans succès.

Récemment, les rumeurs autour de l’affaire s’étaient intensifiées au sein du village et la vérité a fini par éclater au grand jour. L’homme va devoir comparaître devant un tribunal correctionnel pour répondre de ses actes.


Source photo : NordEclair.be

485 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !