Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Belgique : Un chien abattu lors d’une promenade, son corps introuvable

Belgique : Un chien abattu lors d’une promenade, son corps introuvable

Publié le 16/01/2018 à 14h28

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Belgique : Un chien abattu lors d’une promenade, son corps introuvable" Photo d'illustration

La personne qui a tué Moos le Berger Allemand ne s’est pas contenté de le prendre pour cible. Elle a également emporté le corps du chien. Sa propriétaire, qui ne peut toujours pas l’enterrer, suspecte un chasseur avec lequel elle avait déjà eu une altercation par le passé.

Faire le deuil d’un être aussi cher que l’est un chien est extrêmement difficile, mais cela l’est encore plus en l’absence de dépouille. Ajoutez à cela le fait que l’être en question a été brutalement tué, et vous comprendrez l’état de détresse dans lequel se trouve Margriet Rennenberg aujourd’hui.

A lire aussi : "L'alimentation d'une chienne pendant sa période d'allaitement"

La tragédie qu’elle a vécue est survenue vendredi dernier (12 janvier 2018). Ce jour-là, vers midi, elle promenait ses 2 chiens dans un secteur boisé dans la région de Limbourg, aux environs de Liège (Est de la Belgique), comme le rapporte le site belge SudInfo. L’un des quadrupèdes était tenu en laisse, tandis que l’autre, un Berger Allemand répondant au nom de Moos, évoluait librement.

Soudain, alors que Moos s’était éloigné d’elle, elle a entendu un premier coup de feu, puis un second. Craignant pour la vie de son compagnon à 4 pattes, elle a couru dans sa direction, mais ne l’a plus revu depuis. Pendant ce temps, elle entendait une voiture partir au loin. Malgré ses longues recherches, il n’y avait aucune trace de Moos.

Margriet Rennenberg pense que quelqu’un l’a tué et emmené son corps pour le dissimuler quelque part. Elle suspecte un chasseur avec lequel elle avait eu un vif échange il y a quelque temps. Elle a prévenu la police de l’incident.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 17/01/18

    J'espère que l'enquête va avancer et que la dame pourra récupérer le corps de son pauvre chien et que le chasseur sera condamné !!!

     Répondre  Signaler