En automne, attention aux dangers du jardin qui menacent votre animal de compagnie !

Le bal de l’automne a fait son grand retour ! La nature se pare de ses plus beaux atours aux couleurs jaune, orange et carmin. Véritable spectacle pour les yeux, cette saison doit toutefois susciter la vigilance et la prudence chez les propriétaires d’animaux. Nomades des jardins, ils aiment fureter dans le moindre recoin. Or, quelques dangers les guettent dans ce cadre bucolique… Agria, l’assurance santé chien et chat, fait le point.

Illustration : "En automne, attention aux dangers du jardin qui menacent votre animal de compagnie !"

Le jardin ne fait pas seulement notre bonheur, mais aussi celui de nos compagnons à 4 pattes. Dans cet antre verdoyant, où s’épanouissent de nombreux végétaux aux mille et une senteurs, ils se laissent emporter par la curiosité et explorent à leur guise. C’est aussi l’occasion de se dégourdir les pattes.

Toutefois, ce joli écrin de verdure contient son lot de dangers. Plantes, fruits, légumes et produits chimiques peuvent menacer leur santé, comme le rappelle Agria, l’assurance santé pour animaux de compagnie.

Les substances délétères pour les chiens et les chats

Votre acolyte canin ou félin apprécie les excursions dans la nature ? Surveillez où se baladent sa truffe et sa langue. Un accident peut vite arriver sans crier gare…

Les fruits et les légumes à bannir

En raison de leur système digestif différent de nous autres bipèdes, nos quadrupèdes adorés ne peuvent ingérer certains fruits et légumes sans subir des effets néfastes pour leur santé. Voici un panel des aliments toxiques pour votre boule de poils :

  • l’ail ;
  • l’oignon ;
  • les noix ;
  • les champignons sauvages ;
  • la pomme de terre crue ;
  • les fruits avec un noyau ou des pépins ;
  • le raisin (blanc ou rouge).

Amateurs d’histoires terrifiantes et de sucreries, vous devez certainement attendre le 31 octobre avec impatience. Comme vous le savez, une bonne fête d’Halloween ne se fait pas sans cucurbitacées. Attention ! Certaines variétés de courges décoratives peuvent empoisonner votre petit poilu. Les coloquintes, par exemple, provoquent de sérieux troubles digestifs. Pour que cette soirée soit un régal et non un désastre, prévoyez des friandises adaptées à votre chien ou chat.

Illustration de l'article : En automne, attention aux dangers du jardin qui menacent votre animal de compagnie !

Photo d'illustration

Gare aux plantes et aux produits du jardin !

Vous avez la main verte et adorez les plantes qui ornent votre jardin ? Malheureusement, certaines se révèlent toxiques pour les animaux de compagnie. Environ 700 espèces de végétaux contiennent des substances dangereuses pouvant affecter leur système immunitaire.

En cette saison, nos amis à fourrure doivent se méfier de ces ornements (liste non exhaustive) :

  • le lys ;
  • le rhododendron ;
  • le marronnier ;
  • l’if ;
  • le buis ;
  • le laurier-rose ;
  • le gui ;
  • le houx ;
  • le chêne (et ses glands).

Dans les jardins, d’autres dangers menacent les chiens et les chats : les produits utilisés contre les parasites. Votre petit compagnon, par l’odeur alléché, peut souffrir d’empoisonnement, lequel entraîne parfois la mort.

Prenez garde aux anti-limaces ou molluscicides (métaldéhyde, méthiocarbe, phosphate ferrique). La dose toxique ? 4g/kg pour un canidé ou un félin. Mettez également les raticides dans votre ligne de mire. Pour un chien, un énorme risque apparaît dès 25mg/kg.

Illustration de l'article : En automne, attention aux dangers du jardin qui menacent votre animal de compagnie !

Photo d'illustration

Une histoire d’assurance et de bons gestes

Troubles respiratoires et gastriques, diarrhées, vomissements ou encore forte salivation ? Votre ami à fourrure a peut-être été victime d’une intoxication. En de telles circonstances, évitez absolument de lui donner à boire, à manger ou encore un médicament. Ne tentez pas également de le faire régurgiter.

Comme chez les humains, il existe des gestes de premiers secours pour aider un animal en détresse :

A lire aussi : « J'ai senti une fissure dans ma poitrine » : une petite chienne sale court vers une passante, dont l'amour a changé son destin

  • mettez-le au calme ou en PLS ;
  • notez ou photographiez l’objet de ses misères ;
  • déterminez la quantité absorbée et l’heure approximative ;
  • rassemblez les restes du produit ou du végétal ;
  • conduisez-le immédiatement chez le vétérinaire.

Quelle que soit la période de sa vie, votre canidé ou félin n’est pas immunisé contre les accidents, notamment les intoxications. Afin de lui offrir les meilleurs soins sans être pétri d’angoisse à l’idée de payer la facture, nous vous conseillons de vous tourner vers une assurance pour animaux de compagnie.

Originaire de Suède, Agria assure plus d’un million de chiens et de chats à travers l’Europe, sans limite d’âge. Votre boule de poils bénéficie des mêmes garanties tout au long de son existence.

En outre, Agria propose des contrats modulables en fonction de la race, des besoins de l’animal et du budget de ses adoptants. Pour en savoir plus, rendez-vous sur agria.fr.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil