Pourquoi est-il recommandé d’assurer son animal le plus tôt possible ?

avec

La vie d'un animal de compagnie n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Des imprévus, tels que des maladies ou des accidents, peuvent surgir inopinément et lui causer quelques tracas. Afin de lui donner accès aux meilleurs soins et gérer sereinement son budget, contracter une assurance santé pour animaux se révèle un choix judicieux. Toutefois, la date de souscription a-t-elle son importance ?

Illustration : "Pourquoi est-il recommandé d’assurer son animal le plus tôt possible ?"

Adopter un chien ou un chat est une responsabilité. Tout propriétaire se voit dans l'obligation de le nourrir, et de le soigner en cas d'accident ou de maladie. Mais les charges peuvent être colossales, notamment si l'animal se blesse ou tombe régulièrement malade.

Heureusement, pour pallier les difficultés, il existe des assurances santé pour les animaux de compagnie. Les agences proposent diverses formules en fonction des besoins, des attentes et du budget de chaque individu. Toutefois, bien que ce secours financier s'avère intéressant, les assureurs imposent quelques conditions lors de la souscription.

Voyons ensemble pourquoi il est recommandé d’assurer son petit compagnon le plus tôt possible.

Faire attention aux conditions d’âge

La majorité des organismes imposent une limite d'âge minimale et maximale. La plupart du temps, un chiot peut être assuré à partir de 2 ou 3 mois (dès 6 semaines chez Agria et sans limite d'âge). Nombre d'assureurs refusent toute souscription initiale pour un chien âgé entre 5 et 8 ans, voire plus en fonction de sa race. Cela peut être la croix et la bannière pour trouver une agence proposant un contrat d'assurance destiné à votre protégé de 10 ans, par exemple.

Si quelques-unes d'entre elles font abstraction, elles n'en augmentent pas moins leurs tarifs. En effet, plus un animal vieillit, plus il est susceptible de rencontrer des problèmes de santé. Le risque de maladies et d'accidents augmente inexorablement avec l'âge. Ces derniers peuvent engendrer des frais vétérinaires relativement lourds.

Attention, un jeune chien ou chat n'est pas à l'abri des imprévus ! Une pathologie peut se déclarer à tout moment, au cours de la vie de votre ami à fourrure. Une chute ou tout autre catastrophe reste également envisageable. Quel que soit l'âge de votre compagnon à 4 pattes, il convient de veiller à son bien-être et à sa santé. Vous devez être capable de prendre soin de lui à chaque étape de sa vie et en toutes circonstances.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Gardez en tête un autre élément crucial : le délai de carence. Cet intervalle varie d'une compagnie à l'autre, de 24 heures à 6 mois en cas de maladie, chirurgie ou accident. Au cours de cette période, qui commence dès la signature du contrat, votre boule de poils n'est pas couverte même si vous payez les cotisations. Pathologies et actes médicaux ne pourront faire l'objet d'une prise en charge qu'une fois le délai de carence dépassé. Cette condition permet de certifier à l'assureur que le chien ou le chat jouit d'une bonne santé au moment de la souscription.

Ainsi, n'attendez pas d'être confronté à un souci et des dépenses imprévues pour contracter une assurance santé animale.

Pallier les imprévus

La vie est faite de hauts et de bas. Même si votre petit protégé bénéficie d'une excellente santé à l'heure actuelle, rien ne vous garantit qu'il en sera de même d'ici quelques semaines, mois ou années. Une maladie ou un accident peut débarquer à l'improviste.

Si votre compagnon aux pattes de velours a l'habitude de s'aventurer à l'extérieur, une voiture peut le heurter accidentellement. Votre partenaire canin a mangé un aliment inadapté à son système digestif alors que vous aviez le dos tourné ? Une indigestion, voire une allergie, le guette. Tous ces maux doivent être soignés pour le bien de votre chat ou votre chien : en tant que propriétaire, c'est votre responsabilité de lui donner accès aux soins vétérinaires dont il a besoin.

Malgré une bonne volonté, le budget ne suit pas toujours. Résultat : certaines personnes choisissent de faire euthanasier leur boule de poils, alors que des solutions médicales existent. Pour éviter cette option funeste et bichonner son animal de compagnie comme il se doit, il est vivement recommandé d'anticiper les imprévus éventuels.

Souscrire un contrat d'assurance santé pour chien ou chat permet de pallier les difficultés futures. Grâce à cette couverture, Rouky ou Pollux peut bénéficier d'un suivi vétérinaire régulier. S'il se blesse ou tombe malade, il a la possibilité d'être pris en charge rapidement, ce qui limite les risques d'aggravation. Voilà pourquoi il s’avère essentiel d'assurer son compagnon à 4 pattes le plus tôt possible.

Plus un animal est assuré tôt, meilleure est la couverture. À titre d’exemple, un chiot ou un chaton assuré chez Agria avant l’âge de 4 mois pourra être couvert pour les maladies articulaires, tout au long de sa vie.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil