Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Argentine : ce chien ne voulait pas s’éloigner de son maître blessé

Publié le 18/05/2017 à 14h59

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Argentine : ce chien ne voulait pas s’éloigner de son maître blessé"

L’histoire et les photos du chien Tony, blotti contre son maître qui venait de se blesser en tombant, ont rapidement fait le tour du web. Les médias argentins et internationaux ont largement relayé ce magnifique récit.

Samedi dernier (13 mai) dans l’après-midi, Jesus Haiche, un jeune homme de 28 ans, était occupé à élaguer un arbre devant chez lui, à Bahia Blanc (ville de la province de Buenos Aires, dans le centre est de l’Argentine), quand il est soudainement tombé. Il a fait une chute de près de 2 mètres et s’est très mal réceptionné, la majeure partie du choc ayant été subi par sa tête.

L’incident lui a fait perdre connaissance pendant un moment. C’est en se réveillant qu’il s’est rendu compte que son fidèle chien Tony s’était allongé sur sa poitrine, comme s’il cherchait à le protéger et à lui faire reprendre conscience.

Incapable de bouger, Jesus Haiche a toutefois été remarqué par les voisins qui ont immédiatement appelé les secouristes de la Defensa Civil (la protection civile argentine). Mais lorsque les ambulanciers sont arrivés sur les lieux et ont tenté d’intervenir, Tony a refusé de quitter son maître et de les laisser s’en approcher.

L’animal s’est ainsi agrippé à son propriétaire, puis a fini par laisser les secouristes faire leur travail. Entretemps, ces derniers n’ont pas manqué d’immortaliser la scène en prenant quelques photos qui ont vite fait le tour de la Toile par la suite.

Tony a même cherché à monter dans l’ambulance transportant Jesus Haiche. Ce dernier est finalement sorti de l’hôpital après une brève prise en charge, car il ne souffrait que d’un traumatisme crânien léger.

Tony, ancien chien errant qui avait été recueilli et adopté par Mr Haiche, a manifesté toute sa gratitude et sa fidélité à travers son comportement attendrissant.

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !