Amputé d’une patte suite à un accident, un chien retrouve le plaisir de marcher grâce à un procédé révolutionnaire (vidéo)

À l’âge d’un an, à peine, Lucky a été renversé par une voiture. Les maîtres du canidé pensaient que sa patte arrière droite était fichue, mais en croisant la route du Dr Sanspoux, au nord de Limoges, ils ont eu l’opportunité d’offrir un nouveau départ à leur chien, grâce au progrès de la science.

Illustration : "Amputé d’une patte suite à un accident, un chien retrouve le plaisir de marcher grâce à un procédé révolutionnaire (vidéo)"

La vie de Lucky ne fut pas un long fleuve tranquille, bien que son nom signifie Chanceux en français. Dès son plus jeune âge, il avait été abandonné par ses anciens propriétaires, puis retrouvé attaché à un arbre par la SPA, rapporte France 3. Il a ensuite trouvé un foyer chaleureux chez la famille Tisseuil, à Saint-Adjutory, en Charente (16).

Un répit de courte durée

À l’aube de sa nouvelle vie, Lucky a été confronté à un autre drame. Un voisin a malencontreusement roulé sur sa patte arrière droite avec sa voiture, dans la cour du domicile familial. Ses proches se sont rendus en urgence à la clinique Sirius, au nord de Limoges.

« On pensait que sa patte était fichue. On avait 2 solutions : soit l’amputation totale, soit essayer de soigner la patte, mais ça pouvait durer très longtemps et coûter très cher », confiait François Tisseuil, maître de Lucky.

Illustration de l'article : Amputé d’une patte suite à un accident, un chien retrouve le plaisir de marcher grâce à un procédé révolutionnaire (vidéo)

François Tisseuil

Cependant, le Dr Sanspoux, vétérinaire de la clinique, leur a suggéré une troisième option : poser une prothèse intraosseuse. La chirurgie orthopédique engendrait néanmoins un coût conséquent – 4000€ – mais il a été financé par la personne responsable de l’accident, « très marquée » par cette histoire, et qui « a réussi à faire fonctionner son assurance ».

Illustration de l'article : Amputé d’une patte suite à un accident, un chien retrouve le plaisir de marcher grâce à un procédé révolutionnaire (vidéo)

Clinique Sirius

Un procédé révolutionnaire et efficace

Grâce à un travail en collaboration avec plusieurs entreprises, le Dr Sanspoux a pu opérer Lucky il y a quelques mois, lors d’une intervention d’une heure et demie. La prothèse 3D a été fixée à l’intérieur de l’os par une tige en titane, et stabilisée par une plaque.

« Le but c’est que l’animal retrouve sa mobilité d’avant, donc il faut que la prothèse soit très bien intégrée à l’os. Il y a un phénomène d’osthéointégration, c’est-à-dire que l’os va coloniser une partie de la prothèse de façon à ce qu’elle intègre le corps de l’animal » explique le Dr Sanspoux.

Dans son malheur, Lucky a eu de la « chance ». Il n’a pas eu d’inflammation ou d’infection, risques pourtant majeurs après ce type d’opération. 4 mois plus tard, il a retrouvé sa fougue d’antan, et le plaisir simple de marcher sur toutes ses pattes. « Il est toujours aussi foufou » confiait son maître, soulagé.

A lire aussi : La transformation touchante d'un chiot terrifié secouru à l'étranger et ne demandant qu'à être aimé (vidéo)

Ce procédé révolutionnaire permet au jeune chien d’un an et demi de s’offrir un nouveau départ et de croquer la vie à pleines dents. L’impression 3D n’en est qu’à ses débuts dans le monde de la chirurgie, mais elle fait des miracles auprès d’animaux privés de leurs membres.

2 commentaires