Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Amende avec sursis pour le propriétaire d'un chien ayant mordu une fillette à Songeons

Publié le 26/12/2018 à 14h37

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Amende avec sursis pour le propriétaire d'un chien ayant mordu une fillette à Songeons" Photo d'illustration

Le propriétaire d'un Beauceron comparaissait, la semaine dernière, devant le tribunal correctionnel de Beauvais pour des faits survenus en juin dernier. Son chien avait attaqué une fillette de 11 ans, la blessant notamment au cou et au bras.

Le jeudi 20 décembre, un homme a comparu devant le tribunal correctionnel de Beauvais pour une attaque sur une petite fille commise par son chien, comme le rapporte Courrier Picard.

Les faits s'étaient déroulés le 10 juin dernier à Songeons dans l'Oise. Ce jour-là, il promenait ses 2 chiens, un Jack Russell Terrier et un Beauceron. Il avait libéré ce dernier pour lui permettre de courir dans la forêt, mais alors qu'il s'apprêtait à lui remettre sa laisse pour rentrer, la victime, âgée de 11 ans, et sa petite sœur passaient par là. Elles venaient de quitter le domicile de leur mère pour rejoindre celui de leur père, dans le même quartier.

A lire aussi : "9 manières pour gâter son toutou et être gâté en retour !"

Dans un premier temps, le Beauceron avait ignoré les 2 petites filles, mais inexplicablement, il a rebroussé chemin pour s'attaquer à l'aînée. Il l'a fait chuter, puis l'a mordue en différents endroits, notamment le cou et le bras, qui a été sévèrement touché.

C'est en entendant les cris de sa fille que la mère a appelé les secours. La victime a ensuite été transportée à l'hôpital par hélicoptère. Son bras a été sauvé de justesse. Au total, elle a dû subir 9 opérations. Le traumatisme qu'elle et sa sœur ont vécu est, comme on peut l'imaginer, encore vif.

Le maître du Beauceron, lui, ne comprend toujours pas pourquoi son chien avait agi de la sorte. Il avait déjà élevé 2 autres chiens de la même race et n'avait jamais eu de problème. L'animal en question ne s'était lui-même jamais signalé auparavant, ce qu'a confirmé l'enquête de voisinage.

Finalement, le prévenu a été condamné à une amende de 4000 euros avec sursis. Les frais liés aux soins et à l'hospitalisation de la fillette, qui ont atteint les 44 000 euros, seront, quant à eux, couverts par l'assurance du propriétaire du chien.

A propos de l'auteur :

794 partages

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire