Avec 250 vols à son actif, Kuma le Carlin est peut-être le chien qui a le plus voyagé au monde (vidéo)

Sid Henderson voyage fréquemment pour son travail et il essaie d’emmener avec lui le plus souvent possible son adorable Carlin, Kuma. Ayant déjà accumulé 250 vols, le petit chien est en passe de devenir le toutou qui a le plus voyagé au monde. Il est déjà le dernier influenceur voyage en vogue grâce à ses compte Instagram et TikTok.

Illustration : "Avec 250 vols à son actif, Kuma le Carlin est peut-être le chien qui a le plus voyagé au monde (vidéo)"

Sid Henderson, un New-Yorkais de 38 ans, voyage fréquemment pour son travail dans l’automatisation des entrepôts. Très attaché à Kuma, son petit Carlin noir de 7 ans, le jeune homme essaie autant que possible de l’emmener avec lui. C’est de cette manière que le toutou est devenu un expert des voyages en avion.

Kuma explore le monde

Selon le Mirror, Kuma a commencé à voyager avec son maître alors qu’il n’avait que 5 mois. Sid l’emmène le plus souvent sur des vols Delta Air Lines partant des aéroports de LaGuardia, Newark et JFK vers des destinations à travers les États-Unis. Le duo s’envole également régulièrement vers Montréal au Canada et Séoul en Corée du Sud. Sid et Kuma ont même déjà traversé l’Atlantique pour des séjours à Paris, Porto et Lisbonne.

Vous êtes :

Grâce à son maître, Kuma explore le monde et la boule de poils a déjà cumulé 250 vols. Le Carlin, peut-être le chien ayant le plus voyagé au monde, partage ses expériences sur TikTok et Instagram, où l’on peut suivre ses aventures de pays en pays.

Un chien calme en vol

Voyageant depuis son plus jeune âge, Kuma est habitué aux diverses formalités qu’exigent un déplacement en avion. Parfaitement détendu durant le voyage, le petit Carlin passe la majorité du vol à dormir dans un sac placé sous les jambes de Sid.

« À la fin du vol, je le sors, et généralement les gens me disent 'Je ne savais pas qu’il y avait un Carlin dans l’avion' », a déclaré le propriétaire de Kuma.

Sid évite toutefois de prendre des vols de plus de 7 heures pour éviter que Kuma ne finisse par s’agiter. Il s’assure également d’arriver tôt à l’aéroport au cas où la présence d’un chien entraînerait des retards liés à la sécurité.

Des règles différentes selon les pays

Les règles concernant l’embarquement des chiens dans les avions commerciaux aux États-Unis sont relativement souples et il est assez simple de voyager avec un ami à 4 pattes.

A lire aussi : La partie de cache-cache touchante d’une femme et sa chienne atteinte de démence émeut la toile (vidéo)

Dans d’autres pays, la réglementation est toutefois différente. Au Royaume-Uni par exemple, les animaux de soutien émotionnel ne sont pas légalement reconnus, tandis que les chiens-guides et les chiens qui aident les personnes handicapées sont autorisés sur les vols.

Si vous souhaitez voyager en avion avec votre chien, veillez donc à bien vérifier les règles d’embarquement de votre vol avant de partir !

1 commentaire