Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

L'adoption d'un chien, un moyen de préserver votre cœur et d'améliorer votre santé !

Publié le 13/05/2019 à 22h47 Modifié le 14/05/2019 à 14h22

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "L'adoption d'un chien, un moyen de préserver votre cœur et d'améliorer votre santé ! " Photo d'illustration

La Fédération Française de cardiologie a lancé une campagne en ce mois de mai. Elle vise particulièrement les seniors et les incite à prendre un chien. En effet, un tel compagnon favorise la dépense physique quotidienne et ralentit le vieillissement. N’attendez plus !

Oui, votre chien peut vous ennuyer avec ses pipis sur le tapis, avec la boue ramenée d’une balade en forêt. Il peut vous énerver à aboyer sans raison, simplement pour réclamer de l’attention. « Il ronfle, il a des gaz, il mange vos pantoufles, mais il peut vous sauver la vie », poursuit la Fédération Française de cardiologie.

Une vérité qui prend toute sa place dans une campagne de sensibilisation lancée vendredi 10 mai et intitulée #OhMyDog. Elle incite les personnes âgées à adopter un toutou. Car c’est aussi bon pour leur compagnie que pour leur santé.

A lire aussi : "Choisir un chien de taille moyenne"

Selon la Fédération, un chien peut réduire jusqu’à 36% le risque de décéder d’une maladie cardio-vasculaire. Notamment, car un canidé vous fera courir, marcher. Il vous permettra de bouger, et donc de ne pas rester inactif, sédentaire.

Une heure d’activité physique par jour pour les plus de 65 ans

« Un chien vous apporte de la présence, de la joie, et surtout vous pousse à bouger plus », confirme la Fédération de cardiologie. « Avec un chien, vous augmentez votre activité physique et renforcez vos interactions sociales. Adoptez un chien pour prendre soin de votre cœur au quotidien ! »

Le Pr François Carré va même plus loin en recommandant « au moins une heure d’activité physique par jour ». Les bienfaits de cette dépense quotidienne se font ressentir, selon ce professionnel, au bout de trois semaines. Du coup, il n’y a plus à hésiter. Un chien empêche les artères de perdre trop rapidement leur élasticité et ralentit drastiquement le vieillissement. Une cure de jouvence !

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 14/05/19

    tout à fait vrai !!! (mais quand ils arrivent un décès chez les séniors (ou un placement)), bien souvent la famille ne veut pas de l'animal et celui-ci se retrouve abandonné (ou bien pire souvent) !!!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/05/19

    mais bien sûr que nos chiens nous rendent la santé plus forte, ils sont si merveilleux ! en vieillissant on doit trouver un arrangement avec les assos de protection locales, leur laisser quelques mois de soutien financier, en attendant une réadoption, ou alors à vie l'animal restera dans la structure de l'asso, comme une mascotte bienfaisante , contre un peu plus d'argent !

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/05/19

    Certes, avoir un chien permet de faire de l'exercice mais le chien n'est pas un médicament... Avoir un chien nécessite d'avoir le temps et l'argent pour s'en occuper correctement, le soigner s'il est malade, le nourrir... C'est un investissement sur le long terme. Comme le chien n'est pas un objet mais un être vivant et sensible, il faut s'assurer de le rendre heureux. Si la personne âgée part en maison de retraite ou décède, il faut également s'assurer que quelqu'un prendra l'animal et le gardera dans de bonnes conditions. Car malheureusement, bien souvent la famille ne veut pas récupérer le chien et se hâte de le refourguer à la Spa la plus proche ou pire à le faire euthanasier par un véto complaisant ou encore pire l'abandonne quelque part... Donc, oui, avoir un chien est bon pour la santé mais il faut aussi penser à lui.

     Répondre  Signaler