29 chiots sauvés d’un élevage illégal attendent désormais leur famille pour la vie

Les autorités nord-irlandaises se sont associées à des groupes de sauvetage d’animaux pour mettre fin au calvaire de près de 30 chiots le 15 décembre dernier. Alors que leur transporteur s’apprêtait à embarquer à leurs côtés au port de Belfast, ses documents ont éveillé les soupçons des contrôleurs. Les 29 boules de poils seront finalement confiées à des refuges.

Illustration : "29 chiots sauvés d’un élevage illégal attendent désormais leur famille pour la vie"

Pour le ministère de l'Agriculture, de l'Environnement et des Affaires Rurales d’Irlande du Nord (DAERA), la « tolérance zéro » est de mise envers la cruauté animale. Les organismes de sauvetage et les autorités s’assurent que le bien-être des animaux est respecté, et l’une de leurs dernières interventions menée dans le port de Belfast en est la preuve ultime, rapporte la BBC.

Un trafic illégal intercepté à l’heure de l’embarquement

Le matin du 15 décembre 2022, des agents municipaux, des policiers et des représentants du Ministère ont procédé au sauvetage de 29 chiots qui s’apprêtaient à quitter l’Irlande du Nord pour rejoindre la Grande-Bretagne. Leur transporteur avait fourni des documents qui semaient le doute auprès des contrôleurs.

Ces animaux étaient issus d’un élevage illégal, et destinés à être vendus à des prix exorbitants. Il y a donc fort à parier que leur bien-être fut laissé de côté pendant les premières semaines de leur existence. Ce trafic semble malheureusement être en pleine expansion en période de Noël, comme le déplorent les refuges.

Ces canidés sont aujourd’hui entre de bonnes mains

Ce sont d’ailleurs les bénévoles d’Almost Home Animal Rescue et de Mid-Antrim Animal Sanctuary qui ont recueilli tous ces chiots (principalement des Golden Retrievers). Les demandes d’adoption affluent de tous les côtés, mais les associations veulent s’assurer que ces boules de poils atterriront entre de bonnes mains, et prennent toutes les précautions nécessaires. Elles ne quitteront les refuges qu’en janvier 2023.

A lire aussi : Un Teckel, jeune et remuant, tente de conquérir le cœur d’une chatte qui se montre hostile à son égard (vidéo)

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 10/01/23

    MILLE MERCIS D'AVOIR SAUVE CES MAGNIFIQUES BOULES DE POILS EN ESPERANT QU'ELLES TROUVERONT TOUTES UNE GENTILLE FAMILLE

      Répondre   Signaler


  • Image de profil