2 sexagénaires donnent un second souffle à la vie d'un chien sénior menacé par une euthanasie

Il y a quelques mois, le monde du pauvre Gamewood s’est écroulé. Le chien sénior a perdu tous ses repères suite au décès de son maître, et l’admission en EHPAD de sa maîtresse. Alors que personne ne semblait s'intéresser à lui, le Jack Russell Terrier a fait une rencontre qui a changé sa vie…

Illustration : "2 sexagénaires donnent un second souffle à la vie d'un chien sénior menacé par une euthanasie"

Gamewood, un Jack Russell Terrier de 12 ans, a vécu de longues années de bonheur aux côtés de ses maîtres, près d’Étretat (76), jusqu’au départ brutal de ces derniers. Comme le rapporte 30 Millions d’Amis, le propriétaire de Gamewood est décédé, tandis que sa maîtresse a été admise dans un EHPAD.

Le problème, c’est qu’aucun proche de la famille ne pouvait héberger le Jack Russell Terrier. Celui-ci a donc rejoint une pension canine pendant quelque temps, mais il fallait trouver une autre solution, car Gamewood risquait l’euthanasie. Par chance, le refuge d’Étretat-l’Abec a accueilli le doyen à bras ouverts avant qu’il ne soit trop tard.

Les bénévoles se sont alors donné la mission de trouver une nouvelle famille au chien sénior, une tâche qui s’annonçait difficile en raison de son âge avancé. Heureusement, la vie lui réservait encore quelques surprises…

Une adoption rapide

À la même période, Carole était à la recherche d’un nouveau chien. La sexagénaire voulait apporter du soutien à Fripouille, sa Cairn Terrier de 14 ans qui « s’éteignait psychologiquement » depuis la mort de son second chien.

Illustration de l'article : 2 sexagénaires donnent un second souffle à la vie d'un chien sénior menacé par une euthanasie

Photo d'illustration

C’est en compagnie de sa sœur, Annie, que la maîtresse de Fripouille est tombée sur le profil de Gamewood en naviguant sur Internet. « Son histoire est touchante. Il avait une bouille sympa, se souvient Carole. Alors, nous sommes parties pour le refuge. »

En arrivant sur les lieux, les 2 sœurs ont fait la rencontre de nombreux animaux aux récits émouvants, mais elles avaient déjà fait leur choix. Leurs premiers instants avec Gamewood se passent à merveille, et Carole et Annie décident de repartir avec lui.

Gamewood se sent comme chez lui

Après avoir « rappelé qu’elle était la doyenne de la maison », Fripouille s’est parfaitement adaptée à son nouveau colocataire canin. Gamewood, lui, se sent comme chez lui. « C’est un vrai pot de colle, se réjouit Carole. Aujourd’hui, ils se couchent l’un à côté de l’autre. Ils adorent les promenades. C’est un bonheur de les voir. »

Illustration de l'article : 2 sexagénaires donnent un second souffle à la vie d'un chien sénior menacé par une euthanasie

A lire aussi : « Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)

30 Millions d’Amis (@DR)

L’adoption de Gamewood a été facilitée par l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis, une initiative qui favorise l’adoption des chiens âgés de 10 ans et plus grâce à une participation à hauteur de 600 € pour les frais vétérinaires éventuels.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil