19 chiots et chiens détenus dans des conditions indignes. La SPA intervient et prend des mesures radicales

Publié le 03/03/2021 à 10h22

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "19 chiots et chiens détenus dans des conditions indignes. La SPA intervient et prend des mesures radicales" © SPA de Lyon

La SPA de Lyon a porté secours à une vingtaine de chiens négligés dans une propriété aindinoise. Les animaux, de races et d’âges divers, vivaient dans des conditions exécrables.

C’est chez un propriétaire « dépassé par la situation et incapable de s’occuper correctement de ses animaux » que la SPA de Lyon et les gendarmes de la brigade de Villars-les-Dombes sont intervenues il y a près de 2 semaines, pour sauver 19 chiens, rapportait hier 20 Minutes.

Le média relaie un tweet posté la veille par l’association, comprenant un exposé détaillé des faits publié sur son site.

On y apprend ainsi que l’équipe de la SPA lyonnaise ont obtenu du maître des chiens en question la signature de leur abandon définitif au profit de l’organisation. Ils ont alors été transférés, dans leur quasi-totalité, au refuge de Brignais (69). Tout comme le seront prochainement plusieurs poules également découvertes sur les lieux. 2 des chiens ont, quant à eux, été pris en charge par le refuge de Dompierre-sur-Veyle dans l’Ain.

Des conditions de vie « contraires aux besoins essentiels d’un animal »

Des canidés qui étaient « détenus dans de mauvaises conditions » dans cette maison de Saint-Paul-de-Varax (01). Des riverains s’en étaient plaints auprès du maire de la commune, qui avait à son tour donné l’alerte.

S’ils ne portaient pas de traces de violences, les chiens étaient victimes de maltraitance, étant donné qu’ils ne disposaient ni d’abris adaptés, ni d’eau ou de nourriture. Ils vivaient dans de vieilles structures « de fortune […] contraires aux besoins essentiels d’un animal ». Des endroits « précaires, sans lumière, sans renouvellement d’air ».

Les quadrupèdes évoluaient au milieu de leurs déjections et ne bénéficiaient d’aucune forme d’entretien. D’âges variés, allant de 3 mois à 10 ans, ils appartiennent à diverses races : Teckels, Griffons Korthals, croisé Griffons…

Une plainte déposée par la SPA, qui tient toutefois compte de la situation difficile du propriétaire

Le site de la SPA de Lyon indique, par ailleurs, que la propriété avait été le théâtre d’un incendie en octobre dernier. Un incident durant lequel au moins un chien avait perdu la vie.

A lire aussi : Un petit garçon très ému après avoir retrouvé son chien perdu lors d’une promenade (vidéo)

L’ensemble des animaux ont été examinés par des vétérinaires. Outre leur maigreur et leur attitude craintive, les chiens souffrent également de lacunes en matière de socialisation. La SPA s’emploie à y remédier depuis. Elle a déposé plainte, tout en disant ne pas vouloir « accabler l’auteur des faits », eu égard à sa « situation difficile ».

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

Articles en relation