Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Tops
  5. 10 enseignements que vous ne connaissiez peut-être pas sur les chiens militaires

10 enseignements que vous ne connaissiez peut-être pas sur les chiens militaires

Publié le 29/08/2016 à 16h01

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "10 enseignements que vous ne connaissiez peut-être pas sur les chiens militaires"

Cela fait des millénaires que le chien accompagne l'être humain dans toutes ses activités, y compris les moins "humaines" comme la guerre. Aujourd'hui, les chiens servent aux côtés des soldats dans différents types de mission et leur rôle est toujours aussi capital.

Voici 10 faits concernant les chiens militaires et que vous ne connaissiez peut-être pas...

1. Ils sont entraînés à la détection d'explosifs, d'armes, de stupéfiants, mais aussi au pistage et à l'attaque

2. Ce ne sont pas tous des Bergers Allemands. Les militaires utilisent également des Bergers Belges Malinois, mais aussi des races moins puissantes, mais particulièrement douées pour la recherche, par exemple.

3. Parmi les chiens utilisés par les forces armées américaines, 85% proviennent d'Allemagne et des Pays-Bas

4. Bien qu'ayant pris part à tous les conflits majeurs impliquant les Etats-Unis, les chiens militaires n'ont été reconnus comme tels qu'à partir de la 2e Guerre mondiale

Le chien sur cette photo, Sergent Stubby de la 102e d'infanterie, était un véritable héros de la Première Guerre mondiale. Il s'est distingué en avertissant de l'approche de gaz énemis, de la présence de troupes ennemies et en localisant les blessés sur le champ de bataille.

A lire aussi : "11 précieux enseignements que nos chiens nous apprennent sur la vie !"

5. Seul un chien sur 2 est retenu lors des sélections

6. Le nombre de chiens en service dans les forces armées américaines s'élève à 2500. 700 d'entre eux sont déployés sur les théâtres extérieurs

7. Ils sont d'une valeur inestimable, au sens propre comme au figuré

D'après Louis Robinson, ancien maître-chien de l'armée de l'air américaine, un chien spécialisé dans la détection d'explosifs coûte dans les 150.000 dollars (130.000 euros environ). Pour les militaires qui servent à leurs côtés, leur valeur morale est d'une grande importance en raison de leur loyauté et du soutien qu'ils leur apportent.

8. Jusqu'en novembre 2000, les chiens retirés du service étaient euthanasiés ou abandonnés

Ils étaient considérés comme des "équipements militaires en surplus" et "inaptes à la vie civile". Bill Clinton avait fait passer la Loi Robby en 2000, donnant la priorité aux maîtres-chiens et leurs familles lors de l'adoption.

9. Les chiens peuvent aussi être victimes du trouble de stress post-traumatique

10. Ils pleurent leurs propriétaires décédés, et vice-versa

Les liens qui se forment entre le chien et son maître sont si forts que la disparition de l'un d'eux est vécue comme un terrible drame par le survivant. C'est valable dans la vie civile, mais ça l'est aussi en temps de guerre, les 2 partenaires traversant des épisodes stressants ensemble.

18 partages

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !