Prendre la température de son cheval

Illustration : "Prendre la température de son cheval"

Comme pour l’humain, la température est l’un des signes de bonne ou de mauvaise santé chez le cheval. Tout propriétaire devrait savoir prendre la température de son cheval. C'est d’ailleurs être le premier réflexe à avoir en cas de doute sur l’état de santé général de son animal. Alors, comment prendre la température de son cheval ?

Quelle est la température normale du cheval ?

La température normale d'un cheval au repos est comprise entre 37 et 38 °C. Elle peut toutefois varier selon le moment de la journée. Ainsi, elle peut aisément descendre à 36,5 °C le matin et monter un peu le soir.

De même, elle peut varier selon l’âge de l’équidé. A titre d’exemple, la température normale d'un poulain de moins d’un mois oscille entre 37,5 et 38,5 °C.

En dessous de 37 °C et au-dessus de 38 °C, la température du cheval est considérée comme étant anormale. Il faudra alors prendre sa température matin et soir pendant au moins 3 jours pour s’assurer qu’elle revienne rapidement à la normale. Si la température descend en dessous de 36,5 °C ou en cas de grosse fièvre (39 ou 40 °C), il faut absolument faire intervenir un vétérinaire. Elle pourrait être liée à une infection qu’il faut traiter au plus vite.

Pourquoi prendre la température de son cheval ?

Comme l’homme, le cheval peut tomber malade et avoir de la fièvre. Prendre la température de son cheval est essentiel pour vérifier s’il est en bonne ou en mauvaise santé. Elle doit pouvoir être prise à tout moment si un doute subsiste sur son état de santé ou pour déceler un problème avant qu’il ne devienne trop grave. Pour ce faire, il est important d’avoir un thermomètre dans sa trousse à pharmacie d’urgence.

Bon à savoir : Prendre la température de son cheval à intervalle régulier permet de connaître ses valeurs normales. En effet, la température normale du cheval peut varier quelque peu d’un sujet à un autre.

Quand prendre la température de son cheval ?

La température du cheval ne doit pas être prise à n’importe quel moment de la journée si on veut qu’elle soit le parfait reflet de son état de santé. A titre d’exemple, la température ne doit pas être prise après une séance de travail ou après une marche : elle pourrait être biaisée.

Pour prendre la température de son cheval, il faut qu’il soit au repos depuis au moins 1 heure, le matin avant le repas ou le soir. Si le cheval vient de faire un crottin, il faut attendre au moins 15 minutes pour que le rectum se soit correctement refermé afin de ne pas fausser la prise de température.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Idéalement, la température doit être prise régulièrement afin de vérifier que le cheval est en bonne santé. Elle doit également être prise dès qu’un comportement anormal est constaté sur le cheval. Il semble manquer d’énergie ? Il boite ? Il ne mange pas ? Il a la diarrhée ? Le premier réflexe à avoir est de prendre la température de son cheval.

Comment prendre la température de son cheval ?

Pour prendre la température de son cheval, il faut commencer par l’attacher dans un lieu où il a l’habitude d’être (son box ou une aire de pansage par exemple). Il faut ensuite se placer sur le côté de l’arrière-train du cheval et soulever sa queue. Il ne reste plus qu’à insérer l’embout du thermomètre dans son rectum. Pour faciliter l’opération et la rendre plus agréable pour le cheval, il est préférable d’appliquer un peu de vaseline. Elle permet au thermomètre de pénétrer correctement dans le rectum sans qu’il accroche aux parois.

Le thermomètre doit être maintenu dans le rectum du cheval pendant au moins une minute. Lorsque la température est prise, il ne reste plus qu’à passer de l’alcool à 70 °C sur l’embout du thermomètre pour le nettoyer et le désinfecter.

Bon à savoir : Toucher les oreilles de son cheval pour vérifier s’il a de la fièvre ou non n’est pas une méthode très fiable. En effet, en cas de température, les oreilles ne sont pas la seule partie du corps du cheval à devenir plus chaude. Mieux vaut donc utiliser un thermomètre pour savoir si le cheval est en hypothermie, en hyperthermie ou si tout va bien !

A lire aussi : Réussir la tonte de son cheval

Choisir un thermomètre adapté pour son cheval

Nul besoin de faire le tour des magasins spécialisés pour trouver un thermomètre adapté à son cheval ! Les thermomètres qui sont utilisés pour les humains sont tout aussi efficaces. Il suffit de se rendre en pharmacie pour s’en procurer un.

Bon à savoir : Il ne faut pas utiliser un thermomètre à mercure en verre pour prendre la température de son cheval. Le verre pourrait se briser, blesser le cheval et libérer le mercure qu’il contient.

A noter toutefois que les thermomètres spécialement conçus pour les équidés sont équipés d’une cordelette permettant de le retirer du rectum du cheval au cas où il se fait happer. Oui… ce sont des choses qui arrivent !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !