Désensibiliser son cheval à la tondeuse

Illustration : "Désensibiliser son cheval à la tondeuse"

Tous les hivers, vous vous reposez cette même question : faut-il tondre votre cheval ou non ? En réalité, le véritable problème est que votre cheval ne supporte pas la tondeuse. Il existe pourtant un moyen de procéder à une tonte sans encombre, ni accident. Woopets vous explique comment désensibiliser votre cheval à la tondeuse pour que ce moment ne devienne plus qu’une simple formalité.

Comprendre le fonctionnement de votre cheval

À l’état naturel, le cheval est une proie qui fuit instinctivement lorsqu’un danger se présente. Face à une situation donnée, le cheval peut alors se sentir à l’aise, en léger inconfort ou en inconfort total :

  • Lorsqu’il est à l’aise, le cheval se trouve dans sa zone de confort. Il ne présente aucune réaction particulière aux stimuli.
  • Lorsqu’il est en léger inconfort, il peut manifester une inquiétude, mais il reste capable d’apprendre et de travailler. Si le stimulus qui a déclenché son inquiétude est répété plusieurs fois, le cheval finit par se calmer. Il agrandit alors sa zone de confort.
  • Lorsqu’il est en total inconfort, le cheval semble apeuré et n’est plus capable d’apprendre quoi que ce soit. Si votre cheval se trouve dans un tel état émotionnel, il n’est pas nécessaire de persister. La seule chose qu’il apprendra est qu’il n’est pas écouté lorsqu’il est angoissé. Vous risquez alors l’accident.

Si vous voulez désensibiliser votre cheval à la tondeuse, il est indispensable de ne jamais le mettre en total inconfort. Observez votre cheval et répétez vos actions jusqu’à ce qu’il passe d’un inconfort léger à sa zone de confort.

Bon à savoir : vous pouvez également utiliser la méthode du conditionnement en donnant une friandise à votre cheval à chaque fois que vous déclenchez votre tondeuse. En répétant cette action jour après jour, votre cheval finira par associer le son de la tondeuse à la nourriture.

Désensibiliser votre cheval au bruit de la tondeuse

Avant de tondre pour la première fois votre cheval, assurez-vous qu’il n’ait pas peur du son de la tondeuse. Vous n’avez pas besoin de posséder une tondeuse pour faire ce test. Il vous suffit de trouver le bon son sur YouTube par exemple. Cela vous permettra d’habituer votre équidé à ce bruit dans un premier temps.

Si le bruit de la tondeuse déclenche une angoisse chez votre cheval, vous devrez d’abord le désensibiliser au son.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Pour ce faire, déclenchez le bruit de la tondeuse loin de lui et donnez-lui à manger immédiatement, puis stoppez le son. Vous devez répéter cette action aussi souvent que possible jusqu’à ce que le bruit lointain de la tondeuse ne l’inquiète plus.

Vous pourrez rapprocher petit à petit la tondeuse de votre cheval en vous dirigeant vers son flanc ou vers son épaule, en lui donnant systématiquement des friandises. C’est le meilleur moyen de désensibiliser votre cheval au bruit de la tondeuse.

Désensibiliser votre cheval à la sensation de la tondeuse

Lorsque le son de la tondeuse n’inquiète plus votre cheval, vous pouvez le désensibiliser à la sensation qu’elle procure. Pour procéder à cette étape, utilisez votre tondeuse ou tout autre objet qui imitera ses vibrations, à l’image d’une brosse à dent électrique, d’un épilateur électrique ou même d’une tondeuse à barbe.

Pour désensibiliser votre cheval à la sensation de la tondeuse, vous pouvez suivre la même méthode que pour le son. Cette fois-ci vous devrez toucher votre cheval avec la tondeuse en commençant par les zones les moins risquées pour vous, à savoir le garrot ou l’épaule. Débutez la désensibilisation sur cette zone, éloignez-vous en pour y revenir systématiquement. N’hésitez pas à féliciter votre cheval et à lui parler pour le rassurer.

Tondre votre cheval en toute sécurité

Maintenant que votre cheval est désensibilisé au bruit et à la sensation de la tondeuse, vous pouvez vous lancer ! Si vous devez emprunter ou louer une tondeuse, assurez-vous que votre cheval tolère le son et les vibrations qu’elle produit.

A lire aussi : Mon cheval se cabre : que faire ?

Pour que la tonte de votre cheval se fasse sans encombre, n’hésitez pas à faire des pauses régulières. La manipulation sera plus agréable pour votre cheval, et vous éviterez aux lames de la tondeuse de trop chauffer.

Si vous devez tondre les oreilles et la tête de votre cheval, prenez votre temps et réitérez les étapes de désensibilisation au bruit et aux vibrations.

Bon à savoir : pour éviter tout risque d’accident, pensez à sécuriser le fil électrique.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !