Nos animaux de compagnie allergiques à l'Homme ? Des chercheurs révèlent dans quelle mesure

Publié le 25/11/2020 à 11h02

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Nos animaux de compagnie allergiques à l'Homme ? Des chercheurs révèlent dans quelle mesure"
Photo d'illustration

Rarement évoquée, l’allergie des animaux de compagnie envers les humains est bel et bien possible, d’après plus d’un scientifique. Qu’est-ce qui, chez nous, est susceptible de déclencher des réactions allergiques chez certains chats et chien ?

On estime que, dans le monde, 10 à 20 % des personnes sont allergiques aux chiens ou aux chats. Pour être plus précis, l’allergie dont souffrent ces gens ne provient pas des animaux eux-mêmes, mais de composés présents dans leur salive, leurs squames et leurs poils morts notamment.

Cependant, qu’en est-il de l’allergie des animaux de compagnie vis-à-vis de l’Homme ? Pour Douglas Deboer, dermatologiste à l’école de médecine vétérinaire à l’Université du Wisconsin - Madison, ce phénomène existe très probablement, même si les cas demeurent rares. C’est ce que rapporte The Science Times.

Le spécialiste explique que les réactions allergiques à l’humain observées chez les chiens et les chats sont provoquées principalement par ses squames (peaux mortes).

Douglas Deboer indique que, à l’issue des tests d’allergie réalisés sur ces animaux, seuls 2 % d’entre eux présentent des réactions aux squames de l’Homme. Il concède toutefois que lesdits tests restent perfectibles, qu’on n’en effectue que trop peu pour tirer de véritables conclusions, et qu’ils sont susceptibles de donner des faux positifs.

Même constat du côté d’Elia Tait Wojno, immunologiste à l’Université de Washington. Elle met l’accent, elle aussi, sur la rareté de ces tests.

Elle évoque, par ailleurs, les cas avérés d’animaux allergiques entre eux, en particulier des chats ayant des réactions allergiques provoquées par des chiens.

A lire aussi : Ce chaton errant fait tout son possible pour être adopté par le chat de sa famille d'accueil

Les 2 scientifiques s’accordent à dire que la compréhension des allergies chez les animaux de compagnie demeure peu étendue actuellement. Ils espèrent récolter davantage de données et la mise en œuvre d’études supplémentaires à l’avenir pour en savoir plus à ce sujet.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Marine H. qui a protégé Moshi en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chat, faites comme Marine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation