Une chatte se prend d’affection pour le chien de sa famille d’accueil et l’autorise à s’occuper de ses chatons

S’occuper de 6 chatons est fatigant. La jeune maman a cependant su trouver du soutien pour l’aider dans sa tâche. La chienne de sa famille d’accueil qui adore les bébés s’est fait un plaisir de l’épauler.

Illustration : "Une chatte se prend d’affection pour le chien de sa famille d’accueil et l’autorise à s’occuper de ses chatons"

Asa est une bénévole du refuge pour chat Animal Welfare League d'Arlington, dans l’état de Virginie aux États-Unis. Il y a peu, la jeune femme s’est vue confier une magnifique chatte de type Européen de 2 ans nommée Freckles.

La demoiselle gestante s’est immédiatement sentie comme chez elle et s’est même liée d’amitié avec la chienne Kona d’Asa.

Kona a été adoptée par sa maîtresse après qu’elle ait eu un passé difficile. Sa passion est désormais d’aider les arrivants à surmonter leur épreuve et de s’occuper des bébés.

Quelque temps après sa venue, Freckles a mis bas de 6 adorables chatons. La jeune maman était très investie dans son nouveau rôle. « 6 boules de poils affamées, c'est beaucoup, mais elle s'est débrouillée pour les élever à merveille », a déclaré Asa à Love Meow.

Une aide précieuse

Dès que Kona a entendu les petits félins miauler, elle est devenue obsédée par l’idée de les rencontrer. Cependant, ils étaient encore très jeunes et Asa préférait interdire l’accès à la pièce à sa chienne de peur qu’elle ne stresse la mère.

Pourtant, un jour, Freckles a décidé de déplacer ses petits et en a oublié un en route. Kona l’a immédiatement repéré. « Quand elle a vu le chaton, elle a commencé à remuer la queue. Elle n'arrêtait pas de regarder entre lui et moi comme pour dire : maman ! J'ai trouvé un bébé », a confié Asa.

« Tous mes animaux étaient terrifiés à l'idée d'aller près des chatons de Freckles, car elle feulait systématiquement. Pour le plus grand plaisir de Kona, Freckles lui a fait suffisamment confiance pour la laisser entrer dans son nid », a expliqué Asa.

Quand les chatons ont eu 6 semaines, ils étaient prêts à vadrouiller et à se socialiser avec les autres membres du refuge. Ils peuvent donc désormais profiter à volonté de la bienveillance de la chienne qui fait preuve de patience.

A lire aussi : Introuvable depuis une semaine, une chatte réapparaît par surprise dans le visiophone de sa famille

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil