Un miaulement nocturne révèle le périple inattendu d'une chatte perdue des mois plus tôt loin de son pays

En ouvrant la porte de sa maison à une chatte qui cherchait à s’abriter et se nourrir, une bénévole manchoise était loin de se douter que son invitée surprise habitait 500 kilomètres plus loin.

Illustration : "Un miaulement nocturne révèle le périple inattendu d'une chatte perdue des mois plus tôt loin de son pays"

Charlène Lamusse est bénévole chez Les Chats d’Hébéc’ à Thèreval (50). Fin novembre, rapporte Ouest France, elle était chez elle quand elle a entendu miauler à sa fenêtre. Ce n’était ni son chat, ni les 2 autres félins qu’elle accueillait provisoirement pour l’association. Une adorable minette à la robe noire et aux yeux verts réclamait un abri pour la nuit et un peu de nourriture. La maîtresse des lieux lui a tout naturellement offert ce dont elle avait besoin.

Jo Sanson, présidente des Chats d’Hébéc’, est arrivée le lendemain et a passé la chatte au lecteur de puce d’identification. Elle en a bien détecté une, mais elle était implantée et enregistrée outre-Manche et non pas en France.

L’équipe de l’association s’est ensuite souvenue qu’on l’avait contactée au sujet d’une chatte perdue alors qu’elle accompagnait ses propriétaires irlandais en vacances en Normandie quelques mois plus tôt. Jo Sanson a finalement pu joindre sa maîtresse Barbara Fallon qui a éclaté en sanglots en apprenant la nouvelle.

Elle et son mari Gerry White désespéraient de retrouver leur amie féline répondant au nom de Kitty, disparue l’été dernier alors que le couple était sur le point de reprendre le ferry à Cherbourg-en-Cotentin. Elle leur avait échappé à Hébécrevon, ancienne commune manchoise devenue commune déléguée au sein de Thèreval, pendant qu’ils essayaient de lui mettre son harnais. Ils étaient revenus sur les lieux à plusieurs reprises par la suite dans l’espoir de la localiser. Sans résultat.

Illustration de l'article : Un miaulement nocturne révèle le périple inattendu d'une chatte perdue des mois plus tôt loin de son pays
Photo d'illustration

Le désespoir jusqu’au coup de fil de Jo Sanson

C’est donc la mort dans l’âme qu’ils étaient rentrés chez eux du côté de Rosslare, ville portuaire du sud-est de l’Irlande, sans leur animal de compagnie.

A lire aussi : Un futur grand frère félin se prépare pour l'arrivée du bébé en testant ses affaires (vidéo)

Barbara Fallon et Gerry White sont restés sans nouvelles de Kitty jusqu’à cet appel téléphonique inattendu de la part de Jo Sanson.

Celle-ci a d’ailleurs pris soin d’organiser le rapatriement de la chatte en se rapprochant d’une compagnie de ferry assurant la liaison entre Cherbourg-en-Cotentin et Rosslare. Il est ainsi prévu que Kitty rentre à la maison la veille de Noël.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil