Un chaton pris au piège dans un trou miaule de toutes ses forces pour retrouver sa maman (vidéo)

C’est dans un lieu peu commun qu’a été retrouvée la petite Kikie, à l’âge de seulement 2 semaines. La chatonne en détresse miaulait de toutes ses forces pour attirer sa maman. Puisque celle-ci n’est jamais revenue, ce sont 2 femmes au grand cœur qui ont pris le relais.

Illustration : "Un chaton pris au piège dans un trou miaule de toutes ses forces pour retrouver sa maman (vidéo)"

Genevieve et Stella, 2 habitantes de la région de Montréal (Canada), ont été attirées par des cris inhabituels en provenance de leur balcon. Il s’agissait de miaulements successifs et incessants émis par un chaton pris au piège dans un petit trou.

Une boule de poils en détresse

Il est probable que l’animal soit né à cet endroit, mais qu’il ait été abandonné d’une manière ou d’une autre. « Le chaton pleurait après sa mère, mais elle n’était plus là », explique Celine Crom, membre de Chatons Orphelins Montreal (COM), à Love Meow.

« Elles ont attendu pour voir si la mère allait revenir, mais après 24 heures, le chaton était toujours seul. Elles ont décidé qu'il était temps d'intervenir et d'extraire le chaton du trou étroit. Cela a pris quelques heures, mais elles ont réussi à la sortir saine et sauve », ajoute Celine.

Âgée d’à peine 2 semaines, la chatonne était minuscule et affamée. Elle n’avait pas la force de tenir la tête haute, et ses yeux étaient couverts de saletés. Heureusement, Genevieve et Stella ont tout fait pour l’aider.

Des soins constants

Elles l’ont placée dans un nid de fortune pour la garder au chaud, et l’ont nourrie à la seringue avec du lait maternisé pour chaton. Ayant besoin de soins constants, la féline a ensuite rejoint un foyer d’accueil de l’association COM.

« Elles nous ont contactés et ont fait tout le chemin pour nous amener le chaton. Elle s’appelait Kikie, et elle était très petite », se souvient Celine. La bonne samaritaine était optimiste : elle savait que Kikie saurait reprendre des forces en un rien de temps.

« Elle poussait de petits miaulements très mignons si le biberon n’arrivait pas tout de suite, raconte Celine. Elle a commencé à faire de bons progrès chaque jour. Après avoir eu le ventre plein, elle ronronnait et s’endormait dans son lit bien chaud. »

Santé retrouvée

Kikie n’a pas tardé à dévoiler un appétit vorace et à prendre son biberon comme une grande. Elle a évolué à pas de géant et s’est montrée de plus en plus active. La chatonne n’oubliait jamais de réclamer des caresses auprès de sa bienfaitrice.

Maintenant que Kikie est assez forte pour courir et pour grimper, elle a découvert de nombreux nouveaux endroits où se prélasser et réclame tous les oreillers qu'elle touche ! La chatonne s'est beaucoup attachée à sa famille d’accueil et insiste pour la suivre partout, même en voiture.

Kikie regarde ses maîtres avec ses grands yeux de biche, parfois avec une bouche légèrement ouverte révélant ses dents de lait. « Elle a eu beaucoup de chance d'être trouvée juste à temps, alors qu'elle était dehors sans sa maman », a déclaré Celine.

A lire aussi : Leur chat s'échappe lors d'un déménagement, mais sa puce leur permet de garder l'espoir malgré les années qui défilent

Aujourd’hui, Kikie s'épanouit dans sa famille d'accueil et devient la plus jolie des petites panthères. Elle sera proposée à l’adoption dans quelque temps. Ses prochains maîtres auront beaucoup de chance…

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil