Un chat resté en Ukraine lors de l’invasion russe retrouve sa maîtresse exilée aux États-Unis après plusieurs mois de séparation

De nombreux animaux de compagnie ont été séparés de leurs propriétaires lors de l’invasion russe en Ukraine. Heureusement, des associations se battent avec acharnement pour faire le bien parmi le chaos. Ce chat et sa maîtresse leur sont infiniment reconnaissants.

Illustration : "Un chat resté en Ukraine lors de l’invasion russe retrouve sa maîtresse exilée aux États-Unis après plusieurs mois de séparation "

Larysa Frisby est une Ukrainienne exilée dans l’Arkansas aux États-Unis depuis que la guerre fait rage dans son pays. Quand les conflits ont débuté, elle était en voyage chez sa famille américaine. Elle n’a donc pas pu rentrer chercher son chat Persik qu’elle avait confié le temps de son absence à son cousin qui vit à Odessa (Ukraine). Un déchirement pour Larysa qui pensait avoir perdu son compagnon à fourrure pour toujours.

Néanmoins, Persik n’a pas été abandonné à son triste sort. Le cousin de Larysa l’a gardé en sécurité puis l’a confié à un ami qui quittait l’Ukraine pour rejoindre Varsovie en Pologne.

Illustration de l'article : Un chat resté en Ukraine lors de l’invasion russe retrouve sa maîtresse exilée aux États-Unis après plusieurs mois de séparation
Humane Society International / Capture vidéo

Une association prend le relais

La propriétaire de Persik a alors contacté Humane Society International (HSI), une association investie dans le bien-être animal qui apporte son aide aux réfugiés ukrainiens avec des animaux de compagnie. Kelly Donithan, la directrice des opérations, a été touchée par leur histoire et a décidé d’intervenir. Elle a proposé de ramener Persik avec elle lorsqu’elle rentrerait au pays.


Humane Society International

A lire aussi : Il trouve un moyen à la fois ludique et adorable pour nourrir un chat errant (vidéo)

Heureusement, Persik était à jour de ses vaccins, identifié et en possession de son passeport. La compagnie aérienne a donc délivré son approbation sans aucun problème. Persik a été très sage lors de son premier vol en avion. Il a enfin pu rejoindre sa propriétaire qui l’attendait avec impatience à l’aéroport. « Je tiens à exprimer ma gratitude aux personnes qui ont contribué à sauver mon chat de la guerre en Ukraine », a déclaré Larysa Frisby. Par ailleurs, Kelly Donithan a annoncé : « Je suis comblée d'avoir pu aider Persik et sa maîtresse à se retrouver après une si longue séparation ».

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 06/09/22

    C est une merveilleuse histoire il y a ceux qui font le maximum par amour des bêtes et il y a ceux qui sont de vrai sadique

      Répondre   Signaler


  • Image de profil