Un chat, présumé décédé en 2018 dans une coulée de boue, fait sa réapparition 3 ans plus tard

Publié le 19/01/2021 à 17h08

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Emotion

Patches avait disparu lors du glissement de terrain qui avait coûté la vie à sa propriétaire 3 ans plus tôt. La chatte est réapparue récemment dans le même secteur et a été identifiée grâce à sa puce. De quoi donner du baume au cœur à sa famille endeuillée.

Josie Gower faisait partie des 23 victimes d’un glissement de terrain survenu à Santa Barbara, en Californie, en janvier 2018. Le domicile de cette dame avait été en grande partie détruit par la coulée de boue. Ni elle ni ses chats, qui dormaient dans son garage, n’y avaient survécu.

Parmi ces félins se trouvait une femelle appelée Patches. Tout le monde la croyait décédée elle aussi, mais 3 ans après la catastrophe, elle a été retrouvée vivante, comme le rapporte WUSF.

« Nous avions perdu espoir », confie Briana Haigh, la fille de Josie Gower. Jusqu’au mois dernier et la découverte de l’animal tout près du site touché par le drame. Patches avait aussitôt été prise en charge dans un refuge local, celui de l’Animal Shelter Assistance Program.

C’est là qu’on l’a passée au lecteur de puce d’identification. Grâce à ce dispositif, l’équipe de l’association a pu obtenir les coordonnées de sa défunte propriétaire et contacter sa famille. Emu, Norm Borgatello, compagnon de Josie Gower, est allé chercher la chatte au refuge le 31 décembre 2020. Depuis, elle vit avec lui.

Becky Morrill, qui travaille au refuge, a assisté à ces émouvantes retrouvailles qu’elle a qualifiées de « moment particulièrement poignant ».

A lire aussi : Un chat rend visite aux voisins et repart avec un message attaché au collier. Grâce à lui, ils démarrent une correspondance avec ses propriétaires

Pour sa part, Briana Haigh dit avoir eu l’impression qu’avec le retour de Patches, c’était une petite partie de sa regrettée mère qui revenait. « Je sais que ma maman aurait été vraiment contente », indique-t-elle, avant d’ajouter qu’elle trouvait « assez étrange que [la chatte] soit revenue peu avant le 3e anniversaire » de la tragédie. « Comme si c’était un petit message de la part de Maman », conclut-elle.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jeannne B. de Lille qui a souhaité protéger Mady, son Abyssin maintenant âgé de 2 ans, souscrivez à une assurance pour votre chat adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chat, faites comme Jeanne, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation