Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil

Le sort semblait s’acharner sur le petit Fievel, un chaton né bien avant terme, délaissé par sa mère et dont tous les frères et sœurs étaient décédés. Malgré tout, sa détermination et celle de sa maman d’accueil l’ont littéralement sauvé.

Illustration : "Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil"

Après le sauvetage d’une chatte errante de 7/8 mois, on s’est aperçu au refuge qu’elle était enceinte. Elle avait ensuite accouché prématurément, donnant naissance à 5 chatons extrêmement fragiles. Le lendemain, leur mère avait cessé de s’en occuper, ce qui avait été fatal pour 4 d’entre eux, rapportait Love Meow.

Le seul survivant a été confié à Emilie, mère d’accueil bénévole. Elle l’a appelé Fievel, comme la petite souris imaginée par David Kirschner et ayant inspiré plusieurs films d’animation.

Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
emiliexfosters / Instagram

Le petit félin était encore dans un état critique. Sa température corporelle était basse, il n’arrivait pas à relever la tête et avait du mal à respirer et à téter. L’incertitude régnait durant les 5 premiers jours, où Emilie devait l’intuber pour le nourrir. Elle le faisait toutes les heures pour maintenir sa glycémie à un niveau acceptable.

Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
emiliexfosters / Instagram

Fievel était placé en couveuse. Quand la bénévole s’apprêtait à l’ouvrir, son « cœur battait si vite parce qu’[elle était] terrifiée à l’idée de le trouver mort, dit-elle. Mais à chaque fois que je l'ouvrais, il criait pour être nourri. »

Malgré toutes les difficultés et sa très petite taille, le chaton se battait pour continuer à vivre. Il était animé d’une volonté exceptionnelle.

Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
emiliexfosters / Instagram

« De plus en plus fort chaque jour »

Les 5 jours passés, il était enfin capable de boire au biberon. Puis Fievel a franchi le cap des 7 jours, et il était enfin considéré comme étant hors de danger. Son développement se poursuivait normalement, devenant « de plus en plus fort chaque jour », raconte Emilie.

Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
emiliexfosters / Instagram

A mesure qu’il grandissait, son caractère s’affirmait et son pelage se transformait. Au départ, celui-ci était gris avec une marque blanche sur la poitrine, l'abdomen et les pattes. A présent, il arbore une magnifique robe poivre et sel.

Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
emiliexfosters / Instagram

Sa survie relève quasiment du miracle, mais lui n’en a que faire. Il est là, en pleine forme et avec une énergie débordante. Fievel a bien l’intention de mener l’existence la plus longue, la plus heureuse et la plus excitante possible. Il le fera auprès d’une famille aimante, mais il doit patienter un petit peu ; il n’a encore qu’un mois. Il peut compter sur Emilie pour continuer de l’accompagner et prendre soin de lui jusqu’au jour où il pourra découvrir son nouveau foyer.

A lire aussi : Un refuge pour chat dédié à la mémoire d'une jeune amoureuse des félins partie tragiquement 4 ans plus tôt

Illustration de l'article : Seul survivant de la portée, un chaton prématuré surpasse toutes les difficultés avec une volonté remarquable et l’aide de sa famille d’accueil
emiliexfosters / Instagram

1 commentaire