"Rentrez chez vous et remerciez votre chat" : un homme raconte comment son ami félin a sauvé sa jambe

Amputé d’une jambe, un sexagénaire risquait d’être privé de l’autre à cause d’une infection. Si elle a pu être sauvée, c’est grâce à son chat Garfield, qui l’avait alerté à temps. Le félin, adopté dans un refuge après avoir été victime de maltraitance, a rendu la pareille à son nouveau propriétaire de la plus belle des manières.

Illustration : "

« Il m’a sauvé la vie », et pas seulement la jambe. Thomas Williams, 69 ans, explique en effet que c’est grâce à son chat Garfield qu’il a pu faire soigner son membre inférieur à temps et ainsi éviter une nouvelle amputation. Un récit rapporté par The Sun Chronicle.

Cet habitant de Foxboro, dans l’Etat du Massachussetts, avait déjà été amputé de la jambe droite. Comme il se sentait seul, il s’était mis à la recherche d’un animal à adopter pour lui tenir compagnie. Il était tombé sur l’histoire de Garfield, chat mâle de refuge borgne et qui avait été maltraité par son ancien propriétaire.

Emu par le sort de l’animal, il avait décidé de l’adopter en février 2022. Dès lors, Thomas Williams et Garfield étaient devenus inséparables. Le chat d’un an et demi a même pris l’habitude de dormir à ses côtés.

Illustration de l'article : "Rentrez chez vous et remerciez votre chat" : un homme raconte comment son ami félin a sauvé sa jambe
The Sun Chronicle

8 mois après l’adoption, Garfield s’est mis à se comporter de manière étrange. Il n’arrêtait pas de se frotter contre la jambe restante de son humain. Il se montrait de plus en plus insistant, et en est même venu à enlacer la jambe, comme une personne en étreint une autre.

Le « diagnostic » de Garfield confirmé par un médecin

Interpellé par l’attitude de son ami félin, l’homme a demandé à une infirmière d’examiner sa jambe. Elle lui a alors annoncé qu’il souffrait probablement d’une infection. Ce qui a été confirmé par la suite à l’hôpital Good Samaritan de Brockton. Le médecin lui a dit que si l’infection n’était pas traitée, l’amputation deviendrait inévitable.

Sa jambe a donc pu être soignée à temps et préservée. « Vous feriez mieux de rentrer chez vous et remercier votre chat », lui a suggéré le docteur quand il a estimé que l’amputation n’était plus nécessaire. Son conseil n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, et Thomas Williams a dûment récompensé son fidèle compagnon en lui offrant des friandises, après lui avoir offert un foyer et de l’amour.

A lire aussi : Un chat à 3 pattes qui n'a jamais fugué reste introuvable pendant des jours, mobilisant les habitants

Illustration de l'article : "Rentrez chez vous et remerciez votre chat" : un homme raconte comment son ami félin a sauvé sa jambe
The Sun Chronicle

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil